Sur ce blog on parle souvent des petits ecommerçants et des solutions pour devenir grand. Sur le salon ecommerce de septembre dernier, j'ai eu la chance de rencontrer l'équipe de Wizishop, qui en plus d'être adorable, propose une solution ecommerce clés en mains, moderne et à petit prix, idéal pour débuter sur le web et devenir gros.

Pouvez-vous vous présenter : votre parcours, votre rencontre, l'origine du projet ?

A l'origine nous étions des amis d'enfance. Avec René, j'ai créé une agence web (Absolut Créations) à la sortie de mes études. C'était en 2004 / 2005. Nous faisions plutôt des gros développements, des sites sur mesure assez complexes. En parallèle nous éditions un site spécialisé sur la photographie (Absolut photo) que nous avons revendu début 2010. Cette première expérience fut très enrichissante et les projets n'ont jamais manqué (nous n'avions pas de commercial). Nous avons remarqué que les demandes en e-commerce étaient de plus en plus fréquente et que les e-commerçants n'avaient pas forcément les moyens de faire appel à un développement sur mesure. A cette époque, il n'y avait qu'Oscommerce comme plateforme open source. Nous étions très orientés qualité web (respect w3c, optimisation pour le référencement naturel, etc.) et l'idée d'utiliser ce type de CMS était tout simplement impossible ! Nous avons donc commencé à étudier les différentes solutions de type SAAS présentes sur le marché (c'était fin 2006). Nous nous sommes alors retrouvés sur des back-office très vieillissants et le rendu des sites ne nous convenait pas. C'est à ce moment là que l'idée de WiziShop a germé dans notre esprit ! Cédric, mon 3ème associé nous a alors rejoint pour créer cette nouvelle entreprise en 2008.

Quel intérêt apporte wizishop sur le marché de la création de sites ecommerce ?

Dès que nous avons imaginé le concept, nous avons souhaité mettre en avant une philosophie principale : le gagnant-gagnant. Être e-commerçant n'est pas si simple que certains le disent. Il y a un vocabulaire à apprendre, des prestataires à sélectionner, des outils à prendre en main, de nouvelles problématiques qui apparaissent régulièrement, etc.

A partir de tous ces constats, nous avons donc souhaité nous différencier par :

- notre modèle économique : simple, transparent, pas de surfacturation ou d'options à débloquer, tout est compris et nous prenons un pourcentage sur les ventes de nos clients (de 3 à 1%) avec un minimum de facturation pour ceux qui vendent très peu (39€ HT /mois). Ainsi notre objectif est clairement poser : faire en sorte que nos clients vendent toujours plus.

- notre blog : qui permet d'informer les e-commerçants sur le e-commerce (et pas uniquement nos clients d'ailleurs) avec des news, des conseils, des études de cas, des interviews et des dossiers thématiques

- notre back-office : à la fois ergonomique (beaucoup de javascript nous permettent de rendre l'intéraction agréable), simple (des bulles d'aides accompagnent le commerçant constamment) et puissant (avec des outils étudiés pour augmenter la productivité des e-commerçants).

- la fréquence de nos mises à jour : chaque mois nous lançons de nouvelles fonctionnalités pour aider nos e-commerçants (m-commerce, réseaux sociaux, outil complet d'emailing...). Le but est de leur permettre d'augmenter leurs ventes et de toujours coller à l'actualité du e-commerce. Par exemple, lorsque Google Shopping est sorti, nos e-commerçants ont trouvé un export dédié dès le lendemain au sein de leur administration avec un tutoriel pour bien comprendre le fonctionnement...

- aider nos commerçants à plus vendre : grâce à nos designs optimisés pour un meilleur taux de conversion (d'ailleurs les design sont totalement ouverts, le commerçant à la main sur tout le HTML / CSS), un panier dynamique, nos optimisations pour le référencement naturel, notre guide d'achat WiziShopping...

Quelle est votre stratégie d''acquisition de clients, comment communiquez-vous ?

Notre stratégie principale d'acquisition est basée sur notre blog, assez suivi (plus de 9500 abonnés au flux RSS). Ensuite nous utilisons de l'adwords, faisons régulièrement des communiqués de presse et participons chaque année au Salon e-commerce de Paris. Nous avons la chance que le bouche à oreille fonctionne très bien pour nous...

Comment envisagez-vous l'avenir de wizishop ?

Notre solution vient d'avoir 3 ans mais nous savons que nous ne sommes qu'au tout début de l'histoire ! Notre équipe grandit et se structure (de 4 à 15 personnes en 2 ans) et il y a encore tant à faire. Nous avons de véritables ambitions et notre but chaque jour est de consolider nos outils, améliorer nos services, conseiller toujours plus nos clients et surtout innover. Il n'y a que par la qualité et l'innovation que nous pourrons devenir n°1 des plateformes SAAS en France. Une fois ce premier objectif atteint, nous imaginons une internationalisation du concept...

Que pensez-vous du e-commerce France ? Y a t'il encore de la place pour se lancer, se faire connaitre, devenir un gros site ?

Bien sûr ! Il y a toujours de la place. Mais cela ne veut pas dire que c'est simple. Je considère aujourd'hui qu'il y a deux moyens de réussir. Soit partir sur un marché de niche (ou d'ultra niche !) et en devenir le spécialiste. Il est possible de réussir même sans avoir de gros moyens financiers, en étant sérieux et créatif. Soit partir sur un projet plus généraliste mais dans ce cas il faut de gros moyens et ne pas hésiter à passer par des spécialistes et conseillers qui vous orienteront sur tous les niveaux (logistiques, marketing, techniques...).

Avez-vous des idoles dans le monde du web ?

Lorsque nous imaginions le concept de WiziShop, nous étions en pleine lecture du livre "Ils ont réussi leur Start-up" de Pierre Chappaz. Voir la réussite de Kelkoo et l'enthousiasme transmis par le livre nous a réellement aider. J'aime également particulièrement ce que fait Xavier Niel avec Free. Casser les standards, être toujours dans l'innovation. Ce sont un peu les standards que nous essayons d'appliquer à notre solution également...

Quelles sont vos passions en-dehors du web ?

En dehors du web (il y a un dehors ??), j'essaie de pratiquer un peu de sport, notamment le Paddle, un sport de raquette peu connu mais vraiment agréable (c'est un mix entre le squash et le tennis). J'aime également voyager et découvrir de nouvelles cultures.

Un mot pour résumer votre vie de web-entrepreneur ?

Passionnante ! Mais pas évident pour autant. C'est pourquoi il faut être passionné, sinon je ne vois pas comment il serait possible d'y arriver.