Ce soir, c'est le grand soir sur la télévision publique, c'en est (presque) fini de la petite page de publicité qui viendra interrompre le cours tranquille des soirées hertziennes.

N'ayant pas de télévision branchée sur une antenne depuis au moins dix ans, je n'ai pas vraiment de légitimité à émettre un avis personnel sur la question.

En revanche, cela m'amène à m'interroger sur une vraie question de fond :

                 Mais comment on va faire, pour les pauses pipi ?