Ce qu’il y a de bien quand on travaille avec Mathilde, c’est qu’on peut joindre l’utile à l’agréable… En l’occurrence, je suis l’heureuse testeuse de la nouvelle bougie de massage à la fleur d’oranger.

Vous devez être comme moi, quand vous recevez un paquet par la Poste, c’est un peu Noël… Alors, quand vous savez qu’à l’intérieur vous attend un p’tit truc qui va sentir bon et vous faire du bien, vous arrachez le carton et manquez de faire tomber le-dit p’tit truc… Donc me voilà en train d’ouvrir fébrilement mon carton à la découverte de ma bougie. Et comme une petite fille impatiente, je n’ai pas réussi à me retenir et j’ai allumé la bougie (et oui sans attendre le retour de mon homme). Et elle sentait bon ! Le délicat parfum de la fleur d’oranger a inondé ma cuisine. Pendant que je lisais le mode d’emploi (laisser brûler 15 minutes puis 30 secondes après l’avoir éteinte, vérifier la température et utiliser comme une huile de massage), je me suis laissée porter par cette douceur (en plus, il faisait beau dehors).


Bon, pour le test proprement dit, il a fallu attendre le soir (j’ai bien été tentée de l’utiliser sur moi, mais bon, c’est pas trop glamour). Donc, après avoir couché les enfants, lumière tamisée, et allumage de bougie. Un petit quart d’heure après, j’enduisais le dos de mon cher et tendre avec l’huile tiède. Plutôt agréable… Le souci, c’est qu’il ne faut pas oublier de rallumer la bougie si vous voulez faire durer le massage. L’avantage, c’est que vous profitez de l’odeur de la bougie pendant ce temps-là. L’huile est huileuse (c’est ce qu’on lui demande), son parfum persiste après le massage et la peau est souple.
Un bon moment qui rappelle le hammam marocain. Un petit conseil : N’oubliez pas de couper régulièrement la mèche pour éviter que l’huile ne sente la bougie. Et puis si vous n’aimez pas les massages vous pouvez toujours la laisser brûler...

Le 15 mai, je la teste en groupe… A suivre !

Bougie de Massage à partir de 25 euros sur Bagatelles