Voilà les élections présidentielles sont passées, et nous allons pouvoir enfin reprendre le cours de notre vie normalement : lancer des projets, acheter/vendre une entreprise, déménager... Tout ce qu'on avait mis en stand by depuis plusieurs mois. Car même si on ne voulait pas céder à l'attentisme ambiant, la pression commune nous l'a imposée !

C'est François Hollande qui a gagné, on ne partage pas tous ses opinions, moi la première, vous vous en doutiez si vous lisez ce blog régulièrement et si vous me suivez sur Twitter. Je suis plutôt ultra-libérale, comme cela n'existe pas du tout en France, mais avec la ferme conviction que le libéralisme peut être associé à un État Providence. C'est à dire une société dans laquelle chacun aurait sa chance, grâce à l'éducation, qui serait la même partout en France, ce qui n'est pas du tout le cas actuellement quoiqu'on en dise, mais qui prendrait aussi en compte chaque enfant avec ses spécificités : les enfants n'ont pas tous les mêmes facilités et l'éducation devrait prendre en compte le fait que certains peuvent sauter des classes, tandis que d'autres ont besoin de cours de soutient le soir.

Si le nouveau gouvernement comprend ça, on pourra dire qu'il aura fait une grande action pour la France !

L'éducation c'est 25 ans de notre vie, c'est ce qui nous oriente dans notre vie future, et si l'école arrivait à faire comprendre ça aux élèves, ce serait top. Étudier c'est l'assurance d'avoir un emploi qui nous plait, de bien gagner sa vie, de créer son entreprise et des emplois, de contribuer à l'effort de la Nation et de participer à la construction du pays. Chacun à son échelle doit y participer, si minime soit la contribution.

C'est d'ailleurs ce que nous entrepreneurs faisons. Qu'on soit dans le web ou IRL, nos petites entreprises fournissent l'essentiel des emplois en France, mais apportent aussi de quoi faire vivre le pays financièrement avec les charges sociales et l'IS. Chaque jour nous nous battons pour continuer à faire vivre notre société et nos emplois, qu'on fasse 50 000 ou 1 million d'euros de CA, c'est toujours ça de gagner et les petits espèrent devenir grand un jour.

D'ailleurs quand je pense à l'élection de François Hollande, je me dis effectivement que tout est possible. La France a élu celui en qui personne ne croyait il y a quelques mois et ce depuis toujours, celui qui était dans l'ombre, qui était l'objet de railleries de la part de la presse, celui qui ne faisait pas peur et qui ne réussirait jamais. François Hollande a su démontrer que même quand personne ne croit en nous et en notre projet, on peut y arriver. Il faut se battre, persévérer, ne pas écouter les autres, faire son chemin, profiter de toutes les failles, et savoir s'imposer au moment importun.

Ce genre de petites phrases négatives : "c'était écrit, c'est que ça ne devait pas se faire", "ça ne marchera jamais", "si c'est compliqué dès le départ mieux vaut laisser tomber rapidement", "si ça ne marche pas au bout de 2ans, laissez tomber", "si ça doit se faire, ça se fera", vous les avez tous entendus un jour ou l'autre !

Des "proverbes" qui condamnent toute initiative et toute persévérance. A quoi bon, puisque c'est écrit ? Alors à moins de croire en son karma dur comme fer, je ne pense pas qu'il faille accorder de l'importance à ce genre de propos (même si ce sont vos amis), car ils condamnent les projets, que ce soit pro ou perso. La vie est un combat, il faut se battre dès qu'on met le pied sur terre pour arriver au but qu'on s'est fixé, mais en menant ce combat sans relâche il n'y a aucune raison pour qu'on n'y arrive pas !

Pour terminer sur une notre humoristique je dirais " on a tous en nous une petite part de François Hollande" :) Et toutes les chances de réussir !