Aujourd'hui j'inaugure une nouvelle rubrique qui sera un focus sur de nouveaux créateurs d'entreprise que je découvre au hasard de mes rencontres et de mes coups de coeur.

Pour ce premier billet, j'ai choisi The cookie therapy, des accessoires de mode belges ou Belgian fine accessories.

The Cookie Therapy a été créée il y a 1 an par 2 associées : Monika et Françoise. Monika et Françoise se sont rencontrées il y a quelques années lorsqu'elles travaillaient toutes les 2 chez Lollipops. Françoise est belge, Monika est française. A la fin de leur contrat, Françoise convaint Monika de s'installer à Bruxelles afin de s'associer pour créer leur propre marque de sacs à mains.

Pourquoi ne pas créer en France ? Tout simplement parce que la Wallonie offre de nombreuses aides pour développer leur business : aides financières, recherche de sous-traitants, voyages d'étude...La majeure partie, si ce n'est la totalité est financée par la région Wallone. Par exemple, en avril dernier, elles ont obtenu une bourse de préactivité de 12500€ et 6200€ en mai pour financer leur collection et leur communication ! Ca fait rêver...

En juin elles ont lancé la production des prototypes de leur collection été 2010 en Inde, puis au Maroc pour les sacs en cuir.

La semaine dernière j'ai eu l'occasion de les rencontrer, lors de leur passage sur Paris, afin de découvrir les nouvelles tendances de la mode française. J'ai vu leurs premiers sacs qui seront pour certains en vente en fin d'année. Mon préféré c'était celui avec un dessin en strass représentant des frites...Je n'ai pas de photos, pour éviter que les sacs ne soient copiés avant leur mise en vente, évidemment.

Créer une nouvelle marque de sacs à mains et accessoires de mode n'est pas chose facile, même lorsqu'on a des aides financières. Il faut se faire connaître, démarcher (tous) les magasins de mode tendance, renouveler les collections entre 2 et 4 fois par an, trouver les fabricants. La fabrication est l'étape la plus difficile. Fabriquer en France ou en Belgique n'est plus possible, du fait des coûts de la masse salariale. Il faut donc délocaliser en Asie, en évitant la Chine très mal vue, ou en Afrique du Nord. Mais il est assez compliqué d'obtenir la qualité requise pour les sacs dont les créatrices de The cookie therapy ont rêvé...La mode est un monde dans lequel il ne faut pas avoir peur de persévérer longtemps avant de s'imposer.

Leurs objectifs à court terme : lancer une petite collection pour les fêtes et proposer leur première vraie collection aux magasins pour l'été prochain, notamment chez Colette. Le magasin découvreur de tendance !

Vous pouvez suivre leur activité et les contacter sur www.thecookietherapy.com