Vendredi dernier, à l'heure du match France-Uruguay, nous autres cyber-entrepreneurs étions plongés dans une ambiance étrangement plus survoltée...

En effet Olivier Levy, le fondateur de l'une des plus réputée agence de référencement, Blog E-commerce, nous avait fait l'amitié de venir nous brieffer sur les techniques de référencement. Autrement dit quelques secrets de sa célèbre méthode dévoilés pour nous en exclusivité. Je vois que certains regrettent de ne pas être venus et d'avoir regarder le match...

Dans une ambiance studieuse, mais non moins décontractée, nous étions une douzaine à écouter patiemment mais surtout à poser des tas de questions à Olivier : qu'est ce qui est important dans la fiche produit, comment rédiger ses balises, comment définir sa liste de mots-clés, est-ce que je dois refaire mon site en entier... Tout ce qu'on avait toujours voulu savoir, ou que l'on savait déjà, mais qu'on ne voulait pas appliquer faute de temps essentiellement.

Au résultat, nous avons plusieurs mois de travail devant nous : les vacances sont compromises pour les cyber-entrepreneurs... Ou bien il faut emmener son ordinateur sur la plage. Au choix.

Chez Bagatelles, l'objectif est de passer en page 1 sur les cadeaux de noel, l'idéal serait l'une des 3 premières positions sur cadeau noel d'ici novembre. Nous sommes juste dans les temps, il nous reste à gagner 3 pages environ.

Auparavant il est vrai que j'avais tendance à "négliger" le référencement, enfin ne pas y accorder trop d'importance, mais depuis que j'ai un outil de tracking me permettant de savoir d'où viennent exactement mes acheteurs, je vois que 95% des commandes du site viennent de google. Alors il n'y a plus à se poser de questions : le référencement d'abord !

Le reste comme les relations presse, les articles coups de coeur des blogs, facebook, twitter servent plutôt à se forger une notoriété sur le web. Ce n'est donc pas à négliger, même si ce n'est pas ça qui ramènera les commandes.

L'équation référencement + notoriété est donc LA règle d'or de tout e-commerçant !