Ca fait longtemps que je n'ai rien mis sur ce blog et pour cause, la saison de noël bat son plein ! Je passe mes journées à emballer, valider, remettre les stocks à jour, répondre aux réclamations (avez-vous remarqué que les vols arrivent surtout en période de noël ? Y'en a à La Poste qui doivent pas payer leurs cadeaux de noël), vérifier s'il n'y a pas de bug sur le site, les positions sur positeo, le trafic sur Google analytics... C'est obsessionnel en fait. Les journées passent et je me rends compte que je n'ai fait que parer au plus pressé, gérer les urgences, pour recommencer la même chose le lendemain.

En fait c'est usant et ça ne permet pas de profiter de noël comme je pouvais le faire avant d'être entrée dans le ecommerce et c'est pourtant ma période préférée de l'année...

Tout ça pour dire que comme chaque année, je me demande ce que je fais dans le ecommerce, si je ne devrais pas vendre le site, passer à autre chose de dématérialisé, un projet plus novateur, plus start up. Parce que quoi qu'on en dise, le ecommerce c'est le parent pauvre du web, le dernier maillon de la chaine qui récolte les miettes que les "vraies" start up veulent bien vous laisser.

Etes-vous déjà allés dans une soirée networking web ? Dès que vous dites que vous avez un site de vente en ligne, et bien tout de suite, vous devenez moins intéressants pour votre interlocuteur. Alors que si vous annoncez que vous êtes en plein lancement de startup innovante, tout de suite, votre projet est LE projet de la soirée ! Même si personne n'y croit.

C'était ma petite aparté sur le ecommerce vu de l'intérieur...

Et le pire c'est que je dis ça alors que j'ai décidé de relancer L'accro du shopping en un concept store girly. J'y avais déjà travaillé l'été dernier et du coup sans s'y pencher vraiment le site a 200 visites par jour et 1 à 2 ventes par jour en cette période de fête. C'est peu, mais combien de sites n'y arrivent pas même en travaillant à fond ?? Et puis comme je l'ai déjà dit, si je suis sur un seul projet, je meurs à petit feu. Alors quitte à multiplier les petits projets, autant reprendre ceux qui ont du potentiel !

Donc le ecommerce, finalement c'est pas fini pour moi ! Mais il va y avoir de la nouveauté... Comme monétiser le trafic (100 000 visites cumulées en 1 mois tout de même !), faire des ventes flash...

A côté j'ai trois autres projets :

- le premier : transformer les évènements web que j'organise depuis près de 2 ans en une structure plus pro sous le nom de Bagatelles Events Paris. Classe non ? Avec une carte de membre, de la mise en relation, des évènements haut de gamme...

- le deuxième : développer une activité de coaching web. C'est à dire monétiser tous les conseils que je donne en SEO, motivation, ecommerce et cie (tout sauf marketing)

- le troisième et celui qui me tient le plus à coeur depuis des années : créer un magazine en ligne d'infos web. Alors attention, pas un ènième Locita ou Frenchweb. Un magazine différent, moins news, plus international, plus féminin aussi. C'est en cours de mise en place pour le début de l'année 2012...

En fait tout simplement gagner de l'argent avec tout ce que je fais bénévolement depuis un bon moment !!