Pour le portrait d'entrepreneur de ce jeudi, nous allons à la rencontre de Stéphanie qui a créé un site de vêtements originaux il y a maintenant 3 ans.

Comment t'est venue l'idée de ce site ? As tu fait une étude de marché avant de te lancer ? Ton secteur n'est-il pas trop concurrentiel ?

L'idée d'orienter Little Cavern sur les vêtements originaux est venue progressivement et principalement grâce à une opportunité que m'a offert un de mes créateurs actuel, Pygmees. Au début Little Cavern était sur Ebay et ne vendait pas que des articles de mode. Puis l'envie de vendre des vêtements qu'on ne trouve pas partout ni sur tout le monde, l'idée de ne pas faire comme tout le monde m'est venue et j'ai lancé la boutique en ligne et ajouté d'autres créateurs.

Je n'ai pas fait d'étude de marché et j'ai "tâtonné" pendant 1 an, ce qui fait que forte de mon expérience de 3 ans, j'ai évolué moins vite, mais j'évolue !

Mon secteur, la mode est HYPER concurrentiel, mais j'ai l'avantage de proposer des marques et des looks qu'on ne trouve que très peu sur la toile... c'est sur cette originalité là que je base toute ma communication.

Comment as-tu financé ton projet ?

J'ai utilisé un peur d'argent personnel (très peu), et j'ai fait un petit prêt à ma banque, puis un autre plus tard. Mais je n'ai pas investi de somme considérable.

Qu'est-ce qui a été le plus dur dans le lancement de ton site et/ou entreprise ?

Comme beaucoup l'isolement, le manque de conseils, les gens mal intentionnés qui nous proposent des solutions magiques et payantes qui ne marchent pas (bien sûr). Et surtout, je répète, l'isolement, le manque de collègues de travail, de personnes avec qui discuter...

Tu es sur un domaine concurrentiel, avec face à toi des poids lourds du e-commerce, comment fais-tu pour résister et les concurrencer ?

Résister je sais pas, mais j'essaye tout simplement de ne pas faire la même chose, d'être différente et de proposer des articles qu'on ne trouve pas ailleurs.

Quelle est ta stratégie communication ?

Je ne suis pas une grande stratège, je suis les conseils qu'on me donne. Je suis très focalisée sur la communication écrite : newsletters, communiqués de presse gratuits...

Je n'utilise pas de techniques payantes comme les attachés de presse ou autre par manque de moyen. Je fais mon référencement seule après m'être formée.

Est-ce que tu délègues des activités à des prestataires ?

Non je ne délègue plus rien, j'ai appris à en faire le maximum seule, par souci d'économie et aussi par envie d'apprendre et de comprendre. Tout ça prend un temps fou mais le travail est agréable à mon goût.



Comment vois tu l'avenir de ton site ? Te verses tu un salaire ?

Je me verse un salaire aléatoirement, je suis en train de découvrir les charges sont j'étais exemptée depuis 3 ans et j'essaye de faire avec, mais ce n'est pas tous les jours facile. L'avenir je l'espère sur la même ligne ascendante. Mon site et les ventes évoluent de jour en jour et j'espère que mon salaire sera suffisant un jour pour ne pas être complété par un travail d'appoint.




Quels conseils donnerais tu à quelqu'un qui veut se lancer dans le e-commerce ?

Le 1er et principal conseil c'est de ne pas croire que c'est facile, que c'est la solution pour se la couler douce et gagner du fric... la concurrence est rude sur la toile et le travail est long. Quand on est vraiment motivé on y arrive, mais surtout il faut avoir l'IDEE, pas faire comme tout le monde, l'IDEE qui démarque.

Appartiens-tu à un réseau d'entrepreneurs ? Pourquoi ?

J'appartiens au réseau des Mompreneurs (mamans créatrices d'entreprise) pour les conseils sur la conciliation vie de famille et entrepreneuriat. J'appartiens aussi au réseau des cyber-entrepreneurs pour le côté "travail sur internet" qui propose beaucoup de conseils et d'aide pour ne pas se planter!




Qu'est ce qu'il te manque de ta vie de salariée ?

Principalement.... les pauses café avec les collègues/copines. De pouvoir discuter avec des adultes (les enfants ont vachement moins de conversation), la vie sociale normale d'un salarié quoi. Ah si en ce moment le salaire aussi !

Si vous aussi vous voulez être l'entrepreneur de la semaine, envoyez-nous un message à bagatelles@bagatelles.fr