Le livre de poche, c'est la lecture de l'été, ce livre qui a le format idéal pour être glissé dans un panier de plage ou un sac à dos, celui qu'on pose sur une tablette, qu'on ouvre et qu'on feuillette à des rythmes divers en fonction du moment de la journée, du verre qui est posé à côté de nous.

Il n'y a pas de meilleur saison que l'été pour le livre de poche. On a du temps, on peut y passer cinq minutes comme on peut laisser les heures s'étirer paresseusement, pendant que nous ne levons pas le nez de l'histoire qui nous capte le temps d'un bouquin.

Dans le livre de poche, les genres suprêmes plus grosses ventes sont réparties entre les polars et les romans d'amour. Ces derniers représentant un volume énorme de ventes avec 30% de parts de marché du livre de poche !

En découvrant ces chiffres et en lisant en détail un dossier du Courrier International intitulé Visite chez Harlequin, Amours à la chaîne, je me demandais quels type lecteurs pouvaient attirer ce genre ? On ne voit que rarement des gens s'afficher avec de tels bouquins.

Pourtant, Nora Roberts, la reine des ventes chez Harlequin, affiche 147 livres ayant figuré sur la liste des best-sellers du NY Times (sic). D'ailleurs, sur le site français des éditions Harlequin, on vous propose de vous aider à trouver dans le catalogue le livre qui vous ressemble.

Bref, si je suis une dévoreuse de polars, je tente de comprendre ce qui fait le succès de ces livres, aussi bien auprès des Bridget Jones trépidantes que de la ménagère croulant sous le poids du quotidien ou de la vieille tante célibataire.

La réponse est sans doute très simple : lire, c'est s'offrir du rêve et de l'évasion. Et comme le stigmatisent les responsables chez Harlequin "Notre succès est assis sur un modèle formidable d'entreprise : deux personnages qui se rencontrent, tombent amoureux et fondent une famille".

Tout cela n'est pas sans rappeler l'énorme succès de Love Story, premier livre ayant été écrit sur la base d'une étude marketing. Conclusion : le marketing du bonheur n'en a pas fini de séduire les foules !