Après 5 semaines de course effrénée pour être sûre que les colis soient tous livrés pour le 24 décembre au plus tard, c'est fini. Aujourd'hui est peut-être le premier soir où je pourrais me coucher avant 3 heures du matin, depuis le 20 novmbre environ !

Jusqu'à hier, les commandes ne s'arrêtaient pas, je me suis demandée si j'allais réussir à tout envoyer aujourd'hui. Mais oui, car ce matin, la pression est retombée, pshitt, tout d'un coup. Et là ça fait bizarre. J'ai rêvé de ce jour depuis longtemps, mais tout de même, cela fait un vide. Chaque jour, je savais que j'allais faire des colis et à peu près rien d'autre, si ce n'est aller au sport le soir. A partir de maintenant, je peux de nouveau, chercher de nouvelles idées de coffrets, de nouvelles créatrices de bijoux, dénicher des blogs et des sites intéressants...

Mais le paradoxe est toujours le même : quand on a attendu longtemps, le jour arrivé, on n'en n'a plus envie. La seule envie est...de rien faire pendant quelques jours. Jusqu'à noël pourquoi pas. D'auatnt plus que rien n'est prêt (!).

Il s'agit sûrement d'une utopie, car ne rien faire, ça je ne sais pas. Il me faut toujours une suractivité. Pourquoi je ne sais pas, seulement un trait de caractère...

Pour un premier jet de bilan, nous avons eu moins de commandes que l'année dernière car nous n'avons fait aucune pub ni d'achat de mots clés, mais le panier moyen est bien meilleur. Les achats groupés de dernière minute ont fait leur effet.

Maintenant reste à savoir, si notre choix de ne pas faire de pub, de tout gérer en interne sans recours aux intérimaires, amis et famille a été payant au niveau de la rentabilité. D'après mes ébauches de calculs, oui.

RDV début janvier pour en savoir plus !

Joyeuses fêtes à tous !!!