Nous continuons avec les tendances du web 201, après les markets-places et les moteurs de recherche de cadeaux nous nous arrêtons sur les vides dressing. Une quantité incroyable de vides dressings sest créée lannée dernière, souvent par des bloggeuses de mode qui souhaitaient se débarrasser de leur vêtements qui ne leur plaisaient plus, afin de pouvoir sen acheter dautres. Un peu comme si elles les vendaient sur ebay, mais en plus classe ou si elles faisaient un vide-grenier, carrément moins glamour...

Au départ, ambiance cool, échanges entre filles de vêtements de marque, au prix dorigine inabordable et porté une seule fois. Les vide-dressings sauvages ont ensuite connu une croissance vertigineuse, tous les blogs en proposaient quasiment. Il y avait donc un marché à prendre sur ce créneau de la revente de vêtements et accessoires de marque moyen et haut de gamme. On ne laisse pas une pépite entre les mains damateurs se sont dit des entrepreneurs ou chercheurs d''or...

En misant sur lappétit insatiable des fashionitas pour les marques comme Bel Air, Maje, Zadig et Voltaire ou Vanessa Bruno, mais aussi sur la crise économique qui frappe notre pays depuis 3 ans (en tout cas la sensation dune baisse de pouvoir dachat), ces entrepreneurs se sont rués sur le marché du vide-dressing. Sont apparus ces derniers mois : videdressing.com, vestiairedecopines.com, pour les plus connus, mais aussi bien dautres lancés sous le statut d''autoentrepreneur et moins connus, bien que sûrement rentables.

Le marché peut sembler saturé, mais je pense quen se concentrant sur une niche bien ciblée, vous devriez faire un bon CA. Comme lenfant (kidsdressing), le vintage, le luxe, les bijoux, les montres... Tout est déclinable sur le marché de la seconde main !