Comment traire une poule ? est un petit bouquin que j'ai compulsé rapidement en passant à la Fnac. Un guide assez drôle sur l'exode urbain qui touche les français depuis quelque temps. A ce propos, j'entendais récemment à la radio que ce sont 700.000 personnes qui choisissaient en 2007 de laisser derrière eux métro, bitume et escalators au profit d'un petit carré de verdure sur fond bleu.

Il y a plein de gens que ce choix fait rêver. Mais qui ne franchissent pas le cap par peur de ne pas trouver de boulot, de s'ennuyer, de ne pas réussir à s'adapter ou même par flemme de simplement déménager. Il y a plein de gens qui le franchissent, qui regrettent parfois, puis s'adaptent et/ou finissent par revenir en arrière.

Pour ma part, l'envie d'une vie plus douce, moins stressante, plus saine, me trottait dans la tête depuis plusieurs années, mais je connais mes limites et la proximité d'une ville m'est indispensable. Pour avoir grandit en centre Bretagne, dans un village de 2.000 habitants, j'ai une vision assez claire de ce vivre à la campagne peut signifier. J'ai donc fait le choix de la solution douce : une maison d'où je n'entends rien d'autre que les chiens du voisinage, mais Toulon et Marseille à proximité.

Bref, si je suis d'accord pour dire que le bonheur est dans le pré, j'avoue que s'il y a le wifi, je préfère ! Et vous, ça vous tenterait d'aller traire des poules ?