Ca faisait longtemps que je n'avais pas mis en ligne une interview. C'est donc aujourd'hui la première de l'année 2012. On commence avec Céline Boura, qui a créé une agence de conseil en image de marque Le luxe d'être soi, en 2010. Céline prône la différence, "être soi" et se démarquer des autres pour développer un fort branding. Et comme chez Bagatelles, on aime être différent et se démarquer des autres, on adhère à 100% au concept de "agence de mise en valeurs" !

Quelques mots sur Céline...

Après avoir suivi un cursus de 5 ans en école de design, j'obtiens en 2003 un master en communication visuelle, spécialisation sciences humaines. Je travaille pendant près de 2 ans en tant qu'assistante directrice artistique en agences de publicité et édition, sur des marques à forte valeur ajoutée (luxe, cosmétiques, joaillerie...).

En 2005, avec l’envie d’approfondir mon travail sur l’image et surtout de le rendre plus humain, je suis une formation certifiante de plusieurs mois au conseil en image personnelle et professionnelle. Très vite, une intuition, puis une évidence : l’image d’une marque et l''image d’une personne répondent aux mêmes exigences. Quand l'intérieur et l'extérieur ne sont pas raccord, il y a un problème de crédibilité !

Par la suite, je ne cesse de chercher à créer ce lien entre l'image de marque et l'image de soi, entre le fond et la forme : je deviens maquilleuse, formatrice en style et couleur auprès d'équipes de vente, consultante en image et en communication pour des personnalités politiques, chargée de développement puis responsable de l’image d'une enseigne de beauté.

De fil en aiguille, j'affûte mon oeil, capte l'air du temps, évolue dans des univers atypiques, au contact de publics éclectiques, de personnalités innovantes... Etre différent est selon moi le meilleur atout d'un individu, autant que d'une entreprise. C'est pour travailler en ce sens que j'ai créé, en 2010, mon agence de conseil en image de marque et image de soi : Le luxe d'être soi.

C'est quoi Le Luxe d'être soi ?

Le luxe d'être soi est une agence de conseil qui accompagne les entreprises dans la mise en valeur de leur différence, à travers leur image de marque. Je les aide à incarner de façon transversale leur identité de marque : leur positionnement, leur discours, leurs supports de communication, l'image du dirigeant et de ses collaborateurs, se doivent de véhiculer un message fort et cohérent. Dans les moindres détails !

Aujourd'hui tous les secteurs d''activité sont hyper concurrentiels. La meilleure façon de se démarquer et de se rendre visible, sans avoir à se déguiser, est de capitaliser sur sa propre valeur ajoutée. De ce fait, les clients de l'agence sont avant tout des personnalités anti-conformistes ! Porteurs de projets, entrepreneurs confirmés, créateurs de marques, artistes... tous ont à coeur de communiquer, et de façon plus globale de faire du business, avec du sens et de l'authenticité.

J'ai lancé mon activité en mai 2010 en tant qu'auto entrepreneur, puis en portage salarial, puis j'ai créé ma SARL début 2011, quand mes 1ères missions et les retombées de mon blog m'ont permis de valider la pertinence et la viabilité de mon concept. Le financement a été fait en fonds propres.

Comment est venue l'idée de se lancer sur le marketing, l'identité de marque ?

En fait, avant même l'idée de créer mon entreprise, j'ai d'abord eu l'idée de créer un blog. J'avais un nom en tête depuis des années, Le luxe d'être soi. Courant 2010, j'ai eu un déclic, je ressentais l'urgence de prendre le contrepied des médias et de la morosité ambiante et de dire : ne cherchez surtout pas à être comme tout le monde, soyez vous-même ! C'est ainsi que je concevais mon métier.

Après avoir quitté mon dernier poste en tant que responsable de l'image, j'ai très vite été sollicitée pour travailler sur des missions d'image de marque et/ou image de soi en entreprise. C'est là que j'ai réalisé que le marché était immense, et que les façons de le pratiquer l'étaient tout autant. Il me fallait donc créer mon propre métier et ma niche. Entrepreneur n'était pas pour moi une vocation, mais une nécessité pour travailler avec ma vision et mes méthodes !

Au départ j'avais 2 offres distinctes, image de soi et image de marque, puis progressivement j'ai réussi à raccrocher ces 2 notions ensemble pour travailler sur l'identité globale de la marque (l'entreprise au même titre que le ou les individus qui l'incarnent). C'est mon blog qui m'a permis cela : j'ai compris que mon message trouvait écho chez des entrepreneurs qui n'avaient pas envie d'être et de faire "comme tout le monde". Qui, de par cette différence, avaient une vraie valeur ajoutée à défendre et pensaient leur image de façon globale. Tenir mon blog m'a donc permis d'affiner mon positionnement, de construire mon offre, de trouver mon public, et donc ma clientèle.

Quelle est ta stratégie de communication auprès de clients potentiels ?

Aujourd'hui mon blog est la vitrine principale de mon activité. Il me rapporte : contacts, contrats, sollicitations, visibilité, crédibilité. Dès son lancement, en septembre 2010, j'y ai beaucoup investi : en temps, en argent, en énergie. Avec une ligne directrice bien définie : j'ai fais dès le départ le choix d'une "stratégie de qualité" plutôt que de quantité.

Du coup, je n'ai jamais cherché à être en 1ère page sur Google, ni à multiplier les contacts sur Facebook et Viadeo, ni à attirer des milliers de visiteurs quotidiens. J'ai surtout travaillé mon contenu, avec une publication régulière, et la puissance de Facebook et du bouche-à-oreille a fait le reste. J'ai un message de fond à faire passer, je le décline en articles sur mon blog, ceux qui ça intéresse viennent et restent, les autres repartent, et ceux qui veulent travailler avec moi me contactent. Et ça marche !

Je remercie Yves Bonis, consultant en communication et marketing sur le web, de m'avoir aidé à mettre en place cette stratégie de communication, qui m'a permis d'accroître rapidement ma visibilité et de développer très vite mon activité. Pas un hasard si nous sommes partenaires de travail aujourd'hui...

Communiquer ainsi me donne le luxe de ne pas avoir à prospecter dans le dur. Je suis dans des réseaux dont je partage les valeurs et les engagements, j'utilise les médias sociaux pour repérer, diffuser, partager des infos, des idées : ma communication est fidèle à ce que je suis. Et je travaille avec des personnes qui partagent cette philosophie et cet état d''esprit.

Comment vois-tu ton avenir ? Un autre projet, se la couler douce, se développer à l'international...

Plusieurs projets en préparation pour 2012 : une équipe de partenaires, un relifting de mon blog, la mise en place de formations... mais j'en parlerais plus amplement le moment venu. Chaque chose en son temps ! Je continue sur ma lancée, ce que je fais a beaucoup de sens pour moi, je pense que c'est pour ça que ça marche bien. Je ne cesse de le dire sur mon blog et à mes clients : quand ce que vous faites est totalement en accord avec qui vous êtes, on vous croit, et on vous suit. Crise, ou pas crise.

Quel est ton regard sur le monde du ecommerce en France ?

Comme dans le commerce, la concurrence est immense et personne ne vous attend. Cela oblige à une vraie exigence : avoir un concept solide, un positionnement innovant, une image béton, et des moyens conséquents pour assurer sa visibilité et son développement.

Je côtoie de nombreux e-commerçants qui ont les yeux rivés en permanence sur le référencement de tel concurrent, les promos de l'autre... Je les encourage à consacrer ce temps à optimiser leur offre, leur message, leur design, leur relation client... en bref à se concentrer sur tout ce qui les distingue de la concurrence.

On a tellement l'embarras du choix aujourd'hui pour faire ses achats en ligne, qu'on a besoin de plus que l'argument du prix pour sortir la CB : on a besoin de rêver, d'être embarqué dans un univers fort et de vivre une vraie expérience client.

Quelles sont tes idoles dans le monde du web ?

Je n'ai pas d'idole, je n'aime pas vraiment ce mot... mais des figures inspirantes, oui ! Il y a quelques bloggeuses qui m'inspirent depuis plusieurs années : Garance Doré, Géraldine Dormoy de Café Mode, Anne-Solange Tardy de Cachemire & Soie, chez les hommes James Bort et The Sartorialist. Ils parlent tous de mode, mais pas que... Ils ont surtout un oeil, une plume, et incarnent chacun à leur façon un style de vie, une esthétique, une éthique, un état d''esprit. Pour moi, une image de marque réussie, c'est vraiment ça.

Quelles sont tes passions en-dehors du web ?

Lire, écrire, photographier, danser, rencontrer, contempler...

Un mot pour résumer ta vie de web-entrepreneur ?

D'entrepreneur tout court : la liberté ! La liberté d'être moi, de travailler comme je l'entends, avec qui je l'entends, de ne pas avoir de compte à rendre, d'être chaque matin l'actrice de ma vie. Quand on a goûté à ce luxe-là, impossible de faire marche arrière !