Selon PKM, qui vient de céder 100% du capital de Priceminister pour 200 millions d'euros après avoir investi seulement 40 000€ il y a 10 ans...

"Si n'y avait qu'un message ce serait : ne pas hésiter à se lancer. Tous ceux qui ont envie, qui sont tentés par la création d'entreprise, lancez-vous ! L'avantage du web, c'est que peu de gens ont vraiment de l'expérience et que le secteur est très ouvert. Des choses sont possibles. Alors que le monde est dur, qu'il traverse une crise économique, qu'il fait face au chômage... mon livre est un message d'optimisme. Il n'a jamais été aussi facile de créer son entreprise. La seule chose qu'il faut c'est avoir un service qui plaît avec des clients contents. Cela doit rester la seule obsession des entrepreneurs. Viser le branchouille, le buzz, le joli, ne sert à rien. Il faut d'abord que les gens l'utilisent... et que ça soit vite rentable. "