La fin de l'école est pour bientôt et nos chères têtes blondes quittent une classe pour en retrouver une autre l'année prochaine.

Pour Adèle, c'est une grande étape : non contente d'afficher un sourire radieux auquel il manque deux dents, elle a aussi gagné son ticket d'entrée pour le CP (qui veut dire premier "vrai" cartable et devoirs du soir : c'est trop bien, comme elle dit - même si elle va peut-être changer d'avis en cours de route).

Pour cette fin d'année chez Bagatelles, nous avons eu un petit phénomène assez intéressant, puisque nous enregistrons pas mal de commandes de cadeaux destinés aux maîtresse. Cela est sans doute lié à l'arrivée dans nos rayons d'un petit bouquin très rigolo, Le petit livre à offrir à sa maîtresse.

J'avoue qu'on ne proposait pas de cadeaux de ce type avant, je n'y avais jamais pensé, très certainement parce que je n'ai pas de souvenir que ma mère ayant fait ce genre de cadeaux quand j'étais enfant. Dites-moi : c'est un phénomène récent, que d'offrir un cadeau à l'instituteur ?

En tout cas, ce qui est certain, c'est que la maîtresse d'Adèle aura mérité un cadeau de fin d'année : elle était vraiment très bien, autant pour l'éveil pour les enfants que pour la préparation au CP. Et franchement, assurer au quotidien la classe auprès de vingt ou trente zozos hurlants et turbulents, ça force l'admiration !