La patience.... Un mot qui en fait bondir plus d'un et surtout moi ! Être entrepreneur c'est incompatible avec la patience, l'attente, le temps qui passe, etc... Et quand on est hyperactif, je vous laisse imaginer ce que ça donne ! On rumine, on ressasse, on fait et refait les plans d'attaque en communication et commercial pour le jour J de sortie officielle du site, on peaufine, on trouve de nouvelles idées pour une V2.

Le problème dans ces moments là c'est qu'on a tout le temps pour se poser des questions, se demander si on ne s'est pas tromper, si le projet marchera, si cette fois-ci on détient LA bonne idée, si on pourra l'internationaliser, si on devrait pas partir vivre à New York dès maintenant pour lever des fonds ou tout au moins être dans une vraie culture start up... Il y a de quoi cogiter :)

Le pire c'est qu'il y a des projets en cours dont il faut s'occuper, comme la vente de Bagatelles. Ou la non-vente d'ailleurs, car je me pose de plus en plus de questions sur l'intérêt de garder le site qui dispose d'une énorme notoriété sur le web à la fois auprès des internautes, mais aussi des ecommerçants qui depuis plusieurs mois associent Bagatelles à mon nom, comme ne faisant qu'un. Donc pourquoi ne pas profiter du nom du site, devenu une marque au fil du temps pour proposer un service aux e-boutiques qui amènerait du trafic et de la visibilité sur le web, hors Google (Google n'est plus mon ami, il nous demande trop de travail répétitif et inintéressant...) ? J'ai quelques idées que je vais tenter de peaufiner ce week-end...