Je pense que vous avez tous une page Facebook pour votre site de vente en ligne, et ce depuis son ouverture voire bien avant, à l'ébauche du projet parfois.

D'ailleurs il suffit qu'un apprenti-ecommerçant parle de son site pour que la plupart de ses interlocuteurs lui disent "tu as déjà créé ta page Facebook ? C'est hyper-important pour ta communauté..."

Effectivement c'est très important et intéressant. D'une part parce que c'est simple et gratuit, qu'on peut la gérer seul sans aide extérieure, aux heures et jours qui nous conviennent.

D'autre part parce que c'est un canal marketing indispensable en 2012.

Une page facebook permet de relayer vos nouveautés, vos infos, diffuser des bons de réduction, des coups de coeur, de connaitre l'avis de vos fans et même maintenant de créer une boutique en ligne. Ce qui a permit aux medias de trouver un nouveau mot tendance : le social commerce. La vente en ligne après avoir pris l'avis de ses "amis". Il est vrai que décider seul, c'est dur parfois... Alors si on peut avoir l'avis de 100 ou plus amis c'est mieux pour se décider.

Vous avez remarqué mon ton ironique ? Oui car effectivement je me demande comment un internaute venu sur facebook pour papoter avec ses amis peut avoir l'idée d'acheter sur une boutique d'une page dont il est fan.

Ensuite je peux comprendre qu'une fois l'article trouvé sur un site, l'internaute aille sur la page facebook pour voir les avis des fans, (s'il y a un code reduc), le dynamisme et la notoriété du ecommerce. Mais de là à vendre grâce à Facebook, ça me semble être un mythe, ou tout au moins un vaste sujet de débat pour la presse qui ne connait pas vraiment les réseaux sociaux.

Personnellement j'ai une page pour l'accro du shopping, à plus de 4000 fans. Et pour être honnête, ça ne m'a jamais ramené de ventes... Juste des clientes qui viennent mettre leur avis une fois qu'elles ont acheté sur le site, mais surtout une communauté de filles girly adeptes de jolies photos et d'infos mode. Je m'amuse bien à administrer cette page, mais je n'en n'attends pas de retours immédiats.

Les 5 intérêts que je vois à avoir une grosse communauté sont :

- épater les concurrents - se faire connaitre de la presse magazine - afficher notre dynamisme - recueillir les avis des internautes - raconter la vie de l'entreprise

Le social commerce, j'y crois pas trop. (et pourtant je suis du genre à aimer les nouvelles tendances de consommation). Et tout cet engouement me laisse perplexe et me donne encore une fois à penser qu'on oriente les créateurs d'entreprise, ici les ecommerçants, vers un domaine qui fait rêver, qui donne l'illusion de ventes à profusion alors qu'il n'en est rien.

En attendant, créer sa page c'est gratuit, créer sa boutique facebook c'est gratuit pour les clients Lengow et Shopping Flux, et ne coûtent que très peu cher à personnaliser pour les autres solutions comme Boosket, alors autant en profiter et ne pas passer à côté de la poule aux oeufs d'or de 2012.