Un petit billet coup de poing pour aujourd'hui ! Ca faisait longtemps...

Je pense que vous proposez tous régulièrement des bons de réduction à vos clients ou potentiels clients ?

Listons tout d'abord les différentes possibilités pour proposer des bons de réduction :

- générer automatiquement des points de fidélité donnant des bons de réduction aux clients les plus fidèles

- relancer les internautes n'ayant pas finalisé leur commande ou pas commander depuis longtemps

- mettre des flyers avec bons de réduction dans les colis des acheteurs

- code de réduction dans les newsletters

- offrir une remise lors de l'inscription à la newsletter

- proposer un code promo lors de la première commande

- mettre un code promo sur votre page Facebook ou compte Twitter

La liste n'est pas exhaustive et il y a de nombreuses occasions pour proposer des bons de réduction.

Or j'y vois 3 soucis, nés de mon expérience ces deux dernières années.

- le premier, ce sont les internautes qui sont à la chasse aux codes promos. Ce ne sont pas des clients fidèles. Il y a peu de chance qu'ils reviennent commander chez vous lorsque vous ne proposez pas de code, soit la plupart du temps. Ce sont les mêmes que les chasseurs de concours, qui viennent pour grappiller un maximum de cadeaux, réductions et avantages. Et le pire c'est que si vous devez avoir des clients à problèmes vous êtes assurés qu'ils se trouvent parmi eux... Donc les bons de réduction amènent peut-être des ventes mais ne fidélisent pas les clients. Or un client fidèle coûte beaucoup moins cher en acquisition client qu'un nouveau, c'est bien connu...

- la deuxième problème c'est la marge. A chaque bon de réduction vous perdez de l'argent, du CA et de la marge. Et quand on voit les marges qu'ont les petits ecommerçants, entre 30 et 60% il n'y a pas de quoi sauter au plafond. Donc 5 euros parci parlà, à la fin ça fait une sacrée somme de perdue. Surtout si vous ne mettez pas de seuil de commande. Vous pouvez alors vous retrouver avec une commande à 15€, moins le bon de réduction à 5€, soit 10€. Que vous reste t'il alors ??

- la troisième et la meilleure que je garde pour la fin, ce sont les sites de bons de réduction. A chaque fois que je crée un bon de réduction, rapidement le bon se retrouve sur tous les sites de codes promo. Et ça j'en ai vraiment assez ! Et pour peu que vous soyez en tracking avec eux car soi-disant ils vous amènent du trafic qualifié, et bien ils se prennent une commission sur une visite venue par votre travail acharné en SEO, mais dont le visiteur est reparti faire un tour chez ces sites de codes promo au cas où. Et là il en trouve forcément un, l'utilise et vous êtres perdants 2 fois : vous perdez la somme du bon de réduction + le % prélevé par le site de bons de réduction alors que ce n'est pas lui du tout qui vous a amené le client ! C'est une grosse arnaque !! Autant dire que le tracking, c'est fini pour moi !

Donc si vous faites des bons de réduction, je ne vois qu'une méthode à appliquer :

- le proposer aux clients fidèles pour augmenter le taux de recommande et les remercier de leur fidélité. En faisant un bon personnalisé.

- générer régulièrement des bons valables sur une courte durée, trop courte pour que les sites de bons de réduction aient le temps de la mettre sur leur plateforme

- indiquer un montant de commande minimum pour préserver votre marge

- créer une page avec en balise title "bagatelles réduction" ou "bagatelles code promotion" pour capter le trafic à l'affut des codes promos. Bagatelles est en 7 sur "bagatelles reduction" et en 11 sur "bagatelles code promo" (rappelons que la place 11 est mieux que la 10 sur Google...).