Depuis quelque temps, Adèle m'aime plus fort que tout : plus fort que le roquefort, plus haut que le ciel, plus grand que le big bang (qu'elle appelle Bim Boum). C'est merveilleux d'aimer comme à cinq ans, de le dire souvent, en se serrant, en murmurant, en susurrant.

Si seulement on pouvait aimer toute une vie comme ça ! Si on savait garder cette capacité à se concentrer sur notre entourage immédiat, à vivre  dans un monde de chevaliers et de fées, où (presque) tout le monde est gentil et où la crise n'a aucune prise.

Je dis parfois que les enfants, si on y réfléchit trop, on ne les fait jamais. Mais honnêtement, rien que pour retrouver le plaisir d'aimer comme à cinq ans, ça vaut le coup d'arrêter un peu de réfléchir...

Photo : Extrait du Petit Livre à Offrir à sa Maman