Ça trainait un peu des baskets ce matin, devant la porte de Bagatelles, mais on est quand même là, à préparer les commandes qui ont été passées depuis le 24 au soir et à répondre aux quelques mails en attente.

Bon, parlons peu, mais parlons bien : alors, vous avez été gâtés ?

PS : en parlant de trainer des baskets, vu comme j'étais motivée ce matin pour aller au bureau, je me demande comment je vais faire le 2 janvier...