Après mon article ayant pour sujet "avez-vous bien défini votre offre produit ?", vous avez été nombreux à réclamer un article sur la recherche de fournisseurs. Dit comme ça, ça donne l'impression que ce blog est une référence pour les ecommerçants... Il faut bien s'autocongratuler parfois !

Je vais faire ça sérieux du coup.

Une fois qu'on a choisi notre idée de site, un marché de niche ou un site généraliste, et bien au-delà du référencement, de la conception du site et du marketing, c'est bien la recherche de fournisseurs qui est le plus difficile. Et c'est l'étape qui intervient en avant-première avant tout le reste. Même le design du site est conditionné par les produits que vous proposerez. Imaginez que vous pensiez faire un site vintage style concept store, pour proposer des petits accessoires de mode pour fille, comme des miroirs, des pochettes, des stylos... Des trucs pas très utiles mais qui donnent envie de les acheter. Et là boom, aucun fournisseur, ne veut bien vous faire l'honneur de vous vendre ses fabuleuses créations : c'est tout le concept qui est à revoir !

Alors cherchez bien vos fournisseurs avant de vous lancer dans le ecommerce. Pour les aborder alors que vous n'avez pas créé votre entreprise, bluffez et donnez des premiers éléments avec SIRET en cours. Généralement ça marche, sauf avec certains fournisseurs pointilleux. Idem pour ceux qui veulent des garanties de capital social. Comme si c'était un gage de paiement de leurs factures... Faut y croire. Et alors pour les auto-entrepreneurs, visiblement c'est compliqué aussi. Donc soit vous changez de statut, soit vous prenez votre mal en patience avant de tomber sur un fournisseur lui aussi en auto-entrepreneur...

Une fois cette barrière paperasse/administrative passée, il faut partir à la recherche des heureux élus. Je vous donne ma méthode :

- les salons pros comme Maison et objet qui se tient ce week-end. l'entrée est prohibitive, mais il faut le faire une fois par an pour avoir les tendances, les nouveautés, copiner avec les commerciaux pour obtenir plus de remise...

- farfouiller sur le web étranger et contacter le fabricant dans son dialecte si vous êtes un polyglotte averti. Sinon demandez à vos enfants, ça leur fera un cours de langues étrangères. Ensuite il faut faire attention aux frais de douane, compatibilité avec les prises françaises, respecter les normes d'hygiène et alimentation, pas importer d'animaux... Et aimer une nouvelle fois la paperasse. Mais ça peut valoir le coup pour avoir des produits uniques

- écumer toutes les pages des sites comme Dawanda et Etsy pour dénicher des créatrices qui n'ont pas encore été découvertes par vos concurrents. J'en ai trouvé pas mal comme ça. Mais ça ne dure pas. En 3 mois généralement un concurrent vous prend votre bonne idée. Sympa.

- tout ça pour terminer sur cette dernière idée : regarder ce qui se vend bien chez vos concurrents pour faire la même chose ! Et oui l'ecommerçant français n'a pas toujours d'idées alors piocher chez les autres, c'est tellement mieux. A force de me faire piquer mes fournisseurs, j'ai décidé de faire pareil, non mais.

- j'oubliais une dernière : faire du vrai shopping dans les petites boutiques, concept store, grandes enseignes et grands magasins pour voir ce qu'ils proposent. Généralement ils ne se trompent pas et puis ça fait une occasion d'aller aux Galeries Lafayette...

Dans la recherche de fournisseurs, il y a un 3ème volet : négocier des remises. Alors ne rêvez pas, je ne sais absolument pas faire ça et je ne pourrais pas vous donner de recettes miracles ! Je demande leurs conditions commerciales (de plus en plus drastiques), et je commande si ça me convient. Franco, minimum de commande, paiement à l'avance... Là on n'a pas le choix ! Et ce sont souvent les plus grosses entreprises qui sont les plus arrangeantes... Les petits n'ont pas de trésorerie et attendent que vous les ayez payés pour commencer la production parfois.

Voilà vous savez tout ou presque et maintenant je vais passer mes commandes de noël...

PS : avec le nouveau design du site vous trouvez pas que c'est toute l''offre cadeau qui est à revoir sur Bagatelles ? J'ai l'impression que ça va plus du tout...