En ce dimanche d'été indien, on découvre qui se cache derrière les savons Gaiia. Des savons saponifiés à froid, fabriqués dans le respect de la nature et de la population, en Inde.

Un projet ecommerce donc, mais pas seulement puisque Gaiia c'est aussi une aventure humaine et d'amitié. Un belle histoire comme on les aime chez Bagatelles !

Peux-tu te présenter toi, ton parcours et ton site, quelle est le petit plus de ton site ?

Les savons naturels Gaiia avant tout c'est une histoire d'amitié de plus de 25 ans entre les deux fondateurs de la marque : Philippe et moi. Philippe vit et travaille en Inde dans notre savonnerie à Goa, c'est lui le maitre Savonnier. Auparavant il à dirigé une usine de parfum français pendant huit ans à JaÏpur la ville rose et à acquis une solide expérience dans l’industrie de la parfumerie et des processus de fabrication liés à ce métier. C'est lui aussi qui s'occupe du "sourcing" des matières premières, et du suivi de certaines récoltes sur place (comme pour notre propre huile de Coco).

Pour ma part, j'ai un cursus orienté objet, maquettiste, graphiste puis designer dans l'ornement de coiffure, la lunetterie et la bijouterie fantaisie, je me suis tout naturellement tourné vers l'infographie au milieux des les années 90 pour revenir à mes premiers amours : l'objet, la forme et la matière en créant une marque de mobilier de jardin eco-design, Staukwood. C'est en rencontrant celle qui allait devenir ma femme (e-commerçante depuis 2006 avec le site mon-cheval.fr), que je suis devenu e-commercant en 2007 avec un site de vente de bonbons que j'ai revendu deux ans plus tard pour financer une partie du projet Gaiia. Installé dans la Drome, Je m'occupe de l'importation, la distribution et la communication des produits de la marque Gaiia.

Notre e-boutique à été réalisé en interne, mais étant plus "bidouilleur" que programmeur, le rajout de briques et modules complémentaires devient compliqué à gérer pour moi. Nous songeons donc à passer sur une plateforme e-commerce légère à terme, surtout pour la partie "backoffice" et gestion de stock.

Quant au petit plus de notre site, je crois que c'est l'addition de promesses tenues : Un excellent produit dans un beau site avec de belles photos bien argumentés !

Comment t'es venue l'idée de te lancer sur ce créneau ?

Il y a 15 ans, avec Philippe nous avions créer une marque qui s'appelait "Calin d'Amour" pour laquelle nous voulions faire réaliser de petits savons pour enfants, des savons ludiques et beau pour les inciter à prendre leur douche. Cette passion du savon (solide) ne nous à jamais quitté. alors, quand nous avons pu nous lancer, nous n'avons pas hésité. En fait, avant d'êtres e-commerçants, nous sommes surtout fabriquant de savons vrais naturels et historiques, des Savonnier à Froid !

Quelle est ta stratégie de communication ?

L'honnêteté et la transparence sur notre blog et un rapport presque charnel avec nos clients (retail et internet). Mais ce n'est pas une stratégie, c'est une manière de travailler qui peux enfin s'exprimer !

Comment vois tu ton avenir ? Un autre site, se la couler douce, business angel…

Notre avenir, c'est l'avenir de la marque Gaiia qui s'imposera comme une référence dans l'univers des soins naturels lavants en France en Inde et en Europe, Avec en autre, notre Savon de Goa, un savon fabriqué à Goa avec des ingrédients qui ne poussent que à Goa et nul part ailleurs dans le monde / www.savon-de-goa.com.

Que penses-tu du e-commerce France ? Y a t'il encore de la place pour se lancer, se faire connaitre, devenir un gros site ?

Il y a toujours une place pour celui qui à la bonne idée et / ou le bon produit mais cela ne suffit plus, l'e-commerce, et tu est bien placé pour le savoir est un métier de plus en plus complexe qui nécessite des compétences extrêmement larges.

Quelle est ton idole dans le monde du web ?

Pour changer des référents habituels, j'ai envie de parler de tout ces chercheurs, développeurs, visionnaires qui ont fait qu'une équipe comme la mienne séparé de 10 000 kilomètres puisse communiquer facilement grâce à leurs outils informatique et que nous puissions ensuite en parler et les vendre sur internet ! Sans eux, notre histoire, l'histoire de Gaiia n'aurait jamais pu exister.

Quelles sont tes passions en-dehors du web ?

Retaper des meubles, créer des meubles, peindre, jardiner, m'occuper de nos chevaux et ensuite me laver avec nos savons 100% naturels Gaiia. Philippe lui, est masseur Ayurvédique (massage Indien avec des huiles) et est toujours en quête de la matière végétale ultime !

Un mot pour résumer ta vie de web-entrepreneur ?

Holistique !