Oui, je le fais exprès!
Non, je ne le fais pas pour faire de la politique!
En fait, je voudrais (encore) parler de mes petits problèmes de tous les jours. Depuis plus d'un an déja, j'ai une femme de ménage. C'est le bonheur total et j'avoue qu'on s'habitue rapidement à ce confort. Ma femme de ménage m'a annoncé qu'elle serait en vacances tout le mois de mai. On est le 4 et c'est déjà Tchernobyl chez moi. J'ai toujours été particulièrement bordélique, mais pourtant pas à ce point. Le fait d'avoir une femme de ménage m'a donc encouragé à en faire de moins en moins. Et c'est là que je me suis souvenu de la définition du gros con de droite et du gros con de gauche faite par Noiret dans Les côtelettes de Bertrand Blier. Je n'ai pas de problèmes d'utilisation de ladite brosse, mais tout de même, vous voyez ce que je veux dire?

Edit, on est le 5, il est bien tard! EDIT 2: Ce billet a fait l'objet d'une vive controverse. Mathilde me dit qu'il y a aussi des gens de droite qui passent le balai dans les toilettes. je ne sais pas. Certains d'entre vous l'on déjà lu lors de sa première diffusion, le 5 mai. Le titre de mon billet n'était pas (seulement) une attaque gratuite contre ceux qui ne partagent pas mes convictions politiques, mais bien une référence à l'extrait de film joint au billet. Je réalise maintenant qu'il faut avoir vu l'extrait pour comprendre et qu'il est donc fort possible de se sentir offensé en lisant le titre du billet. Mathilde a donc mis "de droite" entre parenthèses. J'étais prêt à retirer la précision "de droite", mais je ne peux pas être tenté de devenir un gros con puisque j'en suis déjà un, ça n'aurais aucun sens!