Petit manuel à l'usage des shopeurs impénitents (comme moi), qui aimeraient faire les soldes sans le regretter amèrement dans deux semaines...

  1. Penser besoins : aller courir les magasins sans besoins clairement identifiés n'est pas forcément une bonne idée. Je sais de quoi je parle : je suis l'heureuse détentrice d'une bonne trentaine de sacs à main et d'un nombre scandaleux de paires de chaussures que je n'ai jamais portées.

  2. Penser raisonnable : au cas où vous l'auriez oublié, on est en janvier et même si le treizième mois est tombé fin décembre, vous avez  grillé votre pécule de manière anticipée avec l'achat des cadeaux de Noël. Si ce conseil arrivait trop tard, à défaut d'avoir pensé parcimonie, n'hésitez pas à laisser un message aimable à l'attention de votre banquier sur votre répondeur téléphonique.

  3. Penser saison : lié au point N°1, le manteau qu'on achète en janvier aura une durée d'utilisation réduite. Non pas que le froid cesse comme par enchantement de sévir fin mars, mais plutôt que vous avez tellement envie que le printemps arrive que vous n'écoutez jamais la sagesse populaire "en avril, ne te découvre pas d'un fil..."

  4. Penser S.O.L.D.E.S. : donc étiquettes de couleur avec prix barré. Très important, ces trois mots. Parce qu'il est tellement plus facile de se diriger vers les nouvelles collections, si bien présentées.

  5. Penser pratique : faire comme Larcenette, cette guerrière du shopping, qui prépare ses soldes avec pragmatisme et minutie. Un exemple à suivre, la bonne méthode pour éviter les erreurs d'appréciation et les orteils en sang à la fin de la journée...

  6. Penser grosses dépenses : 50% de réduction sur un produit à 500 euros, ça fait 250 euros d'économie (ça vous change une fin de mois). Alors que 50% sur un produit à 15 euros, ça fait un menu MacDo en valeur (remarquez, c'est toujours ça de pris)

  7. Penser foule : Préférer le web pour faire du lèche-vitrine en attendant que ça se calme (remarquez, même en ligne, parfois ça rame : le serveur de Sarenza était surchargé une bonne partie de la semaine dernière)

Bon, voilà, c'était les bons conseils du jour. Si vous en avez d'autres, n'hésitez pas à les laisser en commentaires :-)