C'est pas facile tous les jours de trouver des trucs à dire. Mais je ne suis pas obligé. Parfois je n'écris rien pendant des semaines, parfois j'ai tellement de trucs à dire que je fais plusieurs billets dans la journée (c'est pas arrivé depuis longtemps).

Aujourd'hui il m'arrive un truc bizarre. J'ai envie d'écrire un billet, mais je n'ai rien à dire. Je peux vous raconter que Google et Gmail ont été vaguement en panne pendant trois minutes cet après midi et que c'était panique à bord sur Twitter. Je peux vous raconter qu'à 15h12 j'ai regardé la fusée Ariane décoller en Guyane et que tout s'est bien passé. Je peux aussi vous dire qu'il y a eu un peu de monde à midi à l'Assassin, mais que ce soir ça se présente moins bien (faut voir le temps pourri qu'on se tape cette semaine).

Heureusement je sais faire un peu de remplissage. Mais quel intérêt alors? aucun.

J'avais juste envie de publier un truc ce soir peu importe le sujet, peu importe si ça vous intéresse, peu importe...

Ça ne vous arrive jamais d'avoir envie d'appeler un ami même si vous n'avez rien à lui dire de spécial? ben c'est pareil.