Ce matin, c'est la reprise après deux semaines loin de Bagatelles. La pile de courrier de rigueur m'attendait bien sagement sur mon bureau, soigneusement triée par Gaëlle.

J'ai commencé par dépouiller tout ça et faire trois piles : "l'urgent", le "très urgent", les chèques à encaisser. Allez, je m'attaque aux mails non traités pendant mon absence...