Du côté du back office >

C'est là que tout a changé. La structure entière a été revue, basculant de OsCommerce à Prestashop. Il était temps car s'aventurer dans l'admin de Bagatelles requérait depuis plusieurs mois l'utilisation d'un masque à gaz. A force de bricolages et bidouillages, la structure du site était devenue aussi complexe qu'instable.

- L'export/import des données : il a fallu passer à la moulinette plus de trois ans de données, tout "nettoyer" et tout importer dans le nouvel outil. C'est Xavier qui s'est admirablement occupé de cette tâche ingrate (certaines choses - comme les fiches produits - ont du être réintégrées une par une, à la main).

- L'installation de Prestashop : Autant on sent que c'est un outil très bien conçu, avec un certain nombre de fonctionnalités vraiment intéressantes, autant il reste encore un certain nombre de bugs génants. Il semblerait que Xavier a lutté un peu, notamment sur le moteur de recherche. Il devrait vous faire par de ses impressions sur l'installation de Prestashop dans un prochain billet qui sera publié ici.

- Et la prise en main de Prestashop ? En un  mot : facile ! L'interface d'administration est vraiment agréable et on y navigue aisément. Bien sûr, je cherche un peu mes marques mais ce ne devrait être que l'affaire de deux ou trois semaines avant que je ne sois complètement à l'aise avec ce nouvel outil.


Du côté du front office >

Le graphisme ayant été repensé l'année dernière à la même époque, j'ai préféré ne pas y toucher. Plutôt que de se lancer dans un changement énorme, nous avons travaillé sur un certain nombre d'améliorations :

- quelques petites retouches graphiques : On a allégé un peu en supprimant quelques unes de volutes qui envahissaient les pages du site. L'idée principale est de donner plus de visibilité aux éléments importants en atténuant le caractère invasif du graphisme de Bagatelles. Cela doit être perçu comme plus frais et plus lisible.

- un travail sur l'ergonomie :  à force de vouloir des sites qui soient beaux, on en oublie parfois l'essentiel qui est de proposer une navigation simple et intuitive. Pour trouver un bon mix entre design agréable et ergonomie, j'ai beaucoup surfé et listé ce qui me paraissait être de bonnes pratiques en matière d'e-commerce. J'ai tenté de les appliquer sur cette nouvelle version de Bagatelles, on verra si mes choix sont les bons.

- plus d'éléments sécurisants : parce qu'acheter sur Internet donne parfois l'impression de distribuer ses numéros de CB à n'importe qui, il est important de rassurer encore et toujours les internautes. Pour cela, une colonne est ajoutée à droite, elle contient tous les éléments facilitant la navigation sur le site (moteur de recherche, FAQ, tags, paiement sécurisé, etc.)

- plus d'éléments séduisants : Gilles Deleuze disait "un désir, c'est un agencement". Et, en matière de commerce, c'est tellement vrai que la manière dont les choses sont présentées et arrangées est déterminante à 80% dans le désir qu'auront les clients d'acheter les produits. L'accent est donc plus mis sur les visuels (ex. le carrousel en homepage, qui est un module dynamique), les pages sont plus aériennes, plus lisibles.

- des rayons mieux rangés : le nombre d'occasions d'offrir est infini. De nouvelles catégories apparaissent donc sur le site,  pour mieux présenter les cadeaux et supporter l'augmentation du nombre de produits sur le site.En parallèle, nous avons installé des petites fonctionnalités sympas comme l'historique récent de navigation ou encore la suggestion de produits connexes.


Voilà, je crois avoir à peu près tout dit sur cette nouvelle boutique, qui doit être "pareil, mais mieux" qu'avant. Je suis consciente du fait que j'ai vraiment mis la pression à Xavier (sur Prestashop) et François (sur le développement Flash) pour que ça soit en ligne aujourd'hui et j'en profite pour les remercier. Il reste des ajustements à faire, quelques bugs ici et là, mais cela devrait normalement fonctionner pourles clients.

En attendant de me concentrer sur ces petits réglages de post-production, il me reste encore à arpenter longuement les allées du Salon Maison & Objet pour proposer un catalogue aussi original qu'avant, mais plus étoffé.

PS : Si vous avez un peu de votre temps à donner pour tester cette nouvelle version du site, vos retours seront bienvenus, principalement pour les petites bêtes rampantes et sournoises appelées bugs !