Bon, vous allez râler et me traiter de frimeuse mais travailler sous le soleil n'est pas si contre-productif que je l'imaginais. En fait, je dirais même que ça me booste vraiment de passer le matin devant les bateaux amarrés à Tamaris, tout en écoutant un ou deux titres sympas sur le trajet.

Il faut absolument que je pense à mettre un maillot de bain dans mon carrosse, histoire d'aller faire quelques longueurs le soir en rentrant du bureau... han, que c'est bon !