Hier soir a eu lieu le dernier diner des Entreprenautes Associés avant l'été. Et le dernier diner que je fais en tant que "parisienne". Assise autour de la grande table qui nous accueillait, j'ai réalisé qu'au delà du prétexte de la rencontre d'entrepreneurs, je m'y suis fait de vrais amis, au fil des mois. De ceux qu'on appelle quand on a une question, un doute, ou un bonheur à partager.

J'en suis repartie avec un petit pincement au cœur, je n'ai jamais aimé les au-revoir. Bien sûr, il y en aura d'autres des diners, il y aura peut-être même la possibilité d'organiser ça sur le sud. Mais quand même, nos petites soirées mensuelles, les petits-déjeuners et autres rendez-vous impromptus vont me manquer

Ah, quelle sentimentale, je fais ! Bon, apparemment, je ne suis pas la seule à avoir eu un petit coup de blues...