Dans la série Fly me to the moon, je viens de voir passer une dépêche AFP qui indique qu'une compagnie japonaise, First Advantage a ouvert aujourd'hui ses premières réservations pour des mariages qui seront célébrés dans l'espace.

Pour la bagatelle de 1,45 million d'euros, les fortunés fiancés (au propre comme au figuré) feront un vol d'une heure, dont quelques instants en apesanteur pour l'échange des consentements.

Dites-moi tout : en dehors de la question du coût de ce space wedding, ça vous ferait rêver, vous, un mariage comme ça ? Moi, pas tellement...