Relativement absente du blog, je partage mon temps sur tous les fronts concernant Bagatelles. Pas mal de choses ont évolué au cours de l'année scolaire qui vient de s'écouler. Elle a été décisive puisque d'un côté il y a eu une croissance vraiment encourageante et de l'autre, il a fallu gérer au quotidien ce que "accompagner sa croissance" implique.

Problème du début de l'année 2008 : comment réussir à passer à la vitesse supérieure sans pour autant perdre l'image de Bagatelles. Comment suivre avec des contraintes supplémentaires, notamment les volumes qui augmentent au même rythme que les charges et les investissements ?

Cela m'a valu quelques nuits blanches courtes à décortiquer les chiffres dans tous les sens, à essayer de rationaliser tout ça pour mener ma barque dans la bonne direction.

Quelques personnes m'ont vraiment aidée à y voir plus clair, notamment certains Entreprenxxtes Associés, mais aussi des amis d'horizons différents.

Une fois tout mis à plat, j'ai réalisé que pour accompagner ce changement d'échelle, il fallait faire trois choses :
  1. développer la gamme produits (ce que j'ai initié avec Shhh) pour assurer un relais de croissance
  2. revoir le système informatique (site & gestion des flux)
  3. mettre en place une bonne équipe, qui grandira avec la structure
Comme un problème n'arrive jamais seul, restait un point épineux : le facteur financement. Parce qu'une boite qui a un cap de ce type à passer, c'est une boite qui consomme du cash. Il a donc fallu que je prenne mon bâton de pélerin tableur excel et que j'avance avec quelques personnes qui souhaitaient accompagner Bagatelles.

Finalement, la question des investissements et du cash flow à moyen terme est réglée grâce au concours substantiel de la Banque Populaire -qui avait déjà soutenu le démarrage de l'activité dans le cadre d'un concours de création d'entreprise. Cela va me permettre de développer sereinement l'activité pendant quelques mois, avant d'envisager une ouverture de capital.

Voilà vous savez tout ce qui s'est joué ces derniers temps, je crois que les choses se font au bon rythme, avec une petite accélération prévue cet été pour cause de cartons et de projets pleins les cartons. A l'horizon, après ces quelques virages à négocier, il y aura une nouvelle étape de franchie !