Des heures les yeux rivés sur mon écran, avec parfois un petit regard envieux vers le coin de ciel bleu que j'aperçois. Encore une vingtaine d'heures de travail et Shhh sera terminé.

Puis, à défaut de pouvoir m'échapper quelques jours, j'irai danser à la soirée tsigane du Divan du Monde. Vivement demain !