Non, non, je n'ai pas disparu de la circulation. Je suis juste totalement mobilisée par les projets en cours et des commandes de professionnels (du genre de celles qui sont à livrer pour la veille du jour où on te demande un devis).

Trois cent messages en tubes livrés la semaine dernière, qui viennent de revenir (la cliente s'est trompée pour l'adresse de l'événement. Il va falloir tout ouvrir et changer les calques) ; Un quatrième réassort à la Compagnie du lit, pour qui j'avais créé un coffret cadeau amoureux (apparemment leur offre a cartonné) ; et enfin des faire-parts de mariage (c'est la saison qui veut ça).

J'aime bien travailler sur des cadeaux d'entreprises, pour le côté créatif. En revanche, j'aime moins me retrouver à la production et avoir la pression côté délais. Encore un truc à améliorer dans le futur : quand la patronne ne touchera plus un seul nœud de raphia, on sera sur le bon chemin.