La cuisine, pièce de vie par excellence, parce qu'on y mange bien sûr, mais aussi parce que c'est la pièce où s'échangent les secrets, celle où l'on se retrouve, où le mot famille prend toute sa dimension. Toute petite, j'adorais traîner dans la cuisine de ma grand-mère, pour les effluves de quatre-quart tiède, pour le bruit du lait qui frémissait dans la casserole, pour le grincement des portes des placards qu'on pillait en cachette....

Par dessus tout, ce que j'aimais, c'était son livre de recettes, un vieux cahier ligné, qui ne tenait fermé qu'à l'aide d'un élastique tellement elle y avait ajouté de petits bouts de papier griffonnés et autres recettes découpées, au gré de ses lectures et de ses voyages. Si je ne devais conserver qu'une chose de ma grand-mère, hormis mes beaux souvenirs d'enfance, ce serait juste ce cahier.

De cette enfance entre casseroles et bain-marie, j'ai gardé une passion pour le livre de cuisine. Je n'entre pas dans une librairie sans aller faire un tour au rayon des cordons bleus. J'y admire longuement ceux dont les photos font d'un simple plat une presque œuvre d'art, je salive devant des recettes de macarons, je meure d'envie de les ramener tous chez moi...

Petit à petit, je me constitue une bibliothèque culinaire, qui trouve sa place entre couverts, casseroles et autres cooking gadgets (inutiles donc indispensables). Parfois, je me demande si ma tête blonde visera, elle aussi, l'héritage suprême : la collection de recettes !



En bonus :
  1. mes bonnes lectures culinaires du moment : Verres Gourmands, Pâtisseries Maison, les recettes d'Astrapi et la collection 10 façons de préparer...

  2. Les cadeaux gourmands de Bagatelles qui contiennent des livrets de recettes : Ma boîte à épices, Pasta Party, le panier de ma grand-mère, les biscuits d'antan et la Boite à cocktails

  3. et mes prochaines lectures "culinaires" listées ici, parmi lesquelles se trouve un must-have : La cuisine de Mapie (Mapie, pour la petite histoire, c'est l'arrière grand-mère de Hadrien :)