En regardant l'état des stocks de Bagatelles ce matin, je me disait qu'il allait faire chaud sous les sapins de mes clients, cette année. Plus que quelques coeur de gages érotiques en stock, plus de crayons gourmands, idem pour les jeux amoureux et les boites à surprises.

Trois hypothèses par rapport à ça :
  1. L'hypothèse "coupée du monde" : il y a un avis de grand froid à venir pour la fin du mois - je ne suis pas au courant - et tout le monde a prévu de rester sous la couette.

  2. L'hypothèse Bagatelles rules ! : le nom de ma boite a pris le contrôle de mon activité, et je vends désormais de l'amour comme la boulangère vend son pain (chaud).

  3. L'hypothèse pseudo-sociologique : nous évoluons dans une société totalement dédiée fortement orientée vers la réussite et le plaisir personnel. Au pied du sapin, on trouvera donc un smartphone et un petit cadeau érotique (ainsi qu'un CD de Marcel et son Orchestre, histoire de détendre un peu l'athmosphère).

[EDIT] Pas grand chose à voir mais j'adore le deuxième commentaire qui va avec cet article