Depuis trois semaines, elle feuillette les catalogues de jouets, en disant "alors, qu'est-ce que je peux choisir... Oh, j'adore Diddle ! Et les poneys avec les cheveux roses !". Elle a marqué en souriant chaque image qu'elle avait envie de découper, son impatience est palpable.

Si seulement je pouvais faire croire au Père Noël que j'ai encore l'âge de la faire cette liste... Il y a fort à parier que je ressentirais la même excitation à chaque page tournée. Que moi aussi je dirais "Oh, j'espère qu'il aura de la place pour ce cadeau, le Père Noël, dans sa hotte".

Finalement, la seule différence entre Adèle et moi, ça serait que le catalogue de "jouets" ne serait pas tout à fait le même. Sur le mien, il y aurait plutôt...