Parmi les petit plus qui peuvent venir agrémenter une relation de couple, les sex-toys ont réussi en quelques années à se faire une place de choix. Objets d'émancipation et de plaisir, ils prennent assez naturellement leur place dans une société qui est de plus en plus égocentrée et hédoniste.

Depuis cette fameuse édition "Good Vibrations" du magazine Jalouse, la première campagne de publicité française sur les sex-toys Faites des économies réalisée par Chambre 69 ou bien encore les excellentes vidéos virales réalisées par Agent Provocateur, les sex-toys se sont largement affranchi de leur image de produits distribués dans des boutiques à la devanture douteuse.

Il n'est désormais plus inconcevable de retrouver parmi ses cadeaux de Noël un accessoire érotique glissé sous un oreiller. Anne-Lolotte, la fondatrice de Soft Paris, est experte sur le sujet. Les sex-toys, elle les teste (en en parle sur son blog), elle est sensible à leur design (les photos de son catalogue en témoignent) et elle les vend (bien)...

soft_paris_geisha_martiniBonjour Anne-Charlotte, tu es la fondatrice de Softparis. Peux- tu me décrire ton activité, en quelques mots ?

Bonsoir Mathilde,

Tu me demandais de répondre à tes questions "avant la fin de la semaine"... Nous sommes samedi, 20h30, ma semaine n'est pas finie même si le week end est bien entamé!

Mon activité de "fondatrice" est multiple, et c'est ça que j'aime tant! Par exemple, aujourd'hui j'ai animé une journée de formation dédiée à une dizaine de nouvelles ambassadrices Soft Paris. Ces ambassadrices Soft Paris vont organiser et animer des ventes à domicile de produits coquins et autres sex toys. Ces ventes privées ne sont pas la seule activité de Soft Paris puisque nous proposons également de la vente en ligne. Sur le site, vous trouvez des conseils, des news et puis mon blog qui reste un melting pot allant du conseil personnalisé aux news sexy qui me font rire.

Comment t'es venue cette idée ? Est-ce parti d'un constat personnel ?

En effet, l'idée m'est venue lors d'un dîner en tête à tête avec une amie: elle aussi avait passé des années à Londres et, elle aussi, se transformait régulièrement en contrebandière du sex toy. Nos amies parisiennes nous demandaient de ramener des "rabbits" de nos séjours londoniens! Je trouvais dommage que mes compatriotes ne puissent pas profiter de tous les plaisirs que leur corps peut leur donner; juste parce que certains produits étaient peu accessibles ou qu'on "osait" pas. Pourquoi ne pas faire partager mon expérience en la matière?

Quels sont tes clients ? Répondent-ils à une typologie ?

Les clients du site de Soft Paris sont très variés en terme d'âge, de sexualité mais aussi d'expérience amoureuse. Mais, je pense que tous ont un point commun: leur équilibre personnel passe par leur épanouissement sexuel... et qu'ils aiment les belles choses! Quand aux clientes de ventes à domicile, je pense que leurs points communs sont le désir de passer une bonne soirée entre amies et d'être conseillées dans un domaine qu'elle connaissent peu.

Penses-tu qu'en amour il faille se limiter ? Y a t'il des tabous ?

Il existe des tabous, bien sûr! Mais pas chez moi, et je l'espère pas chez Soft!

Je pense qu'il est intéressant de prendre conscience de ses propres tabous, de réfléchir à leur raison d'être et ainsi, peut-être, de décider de les abandonner.

Quand aux limites que certains se construisent en amour, les questions peuvent être les mêmes: pourquoi me les suis-je construites, en ai-je besoin, ai-je envie de les conserver, pourquoi... Ces questions paraissent très psychanalytique, surtout qu'en amour, l'important est de le vivre pleinement et d'en être heureux !

En matière de sexe, on parle parfois des couples qui dépassent "le stade de l'accessoire". Qu'est-ce que ça t'évoque ?

"Le stade de l'accessoire" m'évoque les dieux du stade qui ont pour accessoires principaux un ballon et une serviette blanche :-)

Et enfin, une dernière question : es-tu aussi décomplexée quand tu parles de sexe dans "la vraie vie" que tu l'es sur ton blog ?

Oui, je pense être aussi décomplexée dans la vie que sur mon blog: J'aime les gens, je ne les juge pas et je suis de nature curieuse. Ainsi je reste à l'écoute de tout ce qui se passe autour de moi et je n'hésite pas à parler de ce dont j'ai envie.

Merci pour tes questions et excellent week end à toi Mathilde!