En trois ans à vendre des cadeaux romantiques et érotiques, j'en ai plus appris sur l'amour et le désir qu'au cours de ma vie amoureuse. Un constat un peu édifiant, c'est vrai. Mais le fait est qu'on observe chez les autres des choses qu'on ne veut pas forcément admettre pour soi.

C'est un sujet que j'évoque assez souvent avec mon entourage, qui est curieux de connaître les raisons du succès de mes cadeaux d'amour. Je me suis dit que ça pourrait être intéressant d'en parler ici également.

Pendant une semaine, je vais donc parler du profil des amoureux chez Bagatelles, publier des interviews de personnes qui ont choisi ce secteur pour créer leur boite. J'aimerais bien que vous profitiez de l'occasion pour exprimer votre avis sur tout ça, sur la manière dont on aime et on désire (ou pas) en 2007...

Allez, c'est moi qui ouvre le bal avec des questions qu'on m'a souvent posées...



Le nom Bagatelles, c'était déjà prévu pour les cadeaux d'amour ?

Non... Pour tout avouer, en créant le site, je n'ai pas du tout pensé à l'amour, même si le nom de la boutique pourrait laisser penser le contraire. Tout est venu d'un concours de circonstances : je vendais bien mes messages en tubes aux amoureux, la Saint-Valentin arrivait, je cherchais un point de développement qui ne soit pas saisonnier...

Le tout premier produit pour les amoureux a été le panier des amants. J'en avais prévu une cinquantaine - pour un test - et tout a été vendu en quelques jours. Depuis j'ai essayé de créer une vraie gamme dédiée à l'amour et j'observe les amoureux qui vont et qui viennent, depuis mon back office.

Quels sont tes clients pour ce type de produits ?

Je crois avoir quasiment tout vu chez Bagatelles, sans limites d'âge. Les transis, les fidèles, les infidèles, les passionnés, les tièdes, les CDD, les CDI, ceux qui sont plusieurs... On y échappe pas : tout le monde aime un jour où l'autre.

Le truc le plus frappant, comme je le vois un peu chaque jour en traitant les commandes, ce sont les différentes étapes d'une histoire d'amour. Au début, les amoureux fonctionnent en mode fusion avec des envies, désirs qui sont parallèles.

Et puis, dans le temps, la symbiose est impossible à maintenir (et je ne crois pas que ça soit souhaitable). Les courbes de désir cessent d'être en phase spontanément. C'est là que les preuves d'amour et la capacité à se créer des moments sensuels, paraissent les plus importants.

Et, ça marche pour pimenter l'amour, tes cadeaux ?

Je crois bien, oui. Je n'ai encore jamais reçu de mail d'insultes de la part de quelqu'un ayant reçu ce type de cadeaux. Mais si jamais vous voulez me servir de tube témoin, ça m'intéresse !

Avachissez-vous vous chaque soir dans votre canapé en oubliant de regarder votre moitié. On verra bien si, dix ans après, il est toujours assis à vos côtés l'Amour...