Au cours de ma virée Montmartroise, je suis allée au déballage du Marché Saint-Pierre, acheter du tissu. Comme à mon habitude, j'ai fait les étages un à un, avec une longue pause extatique devant les produits Designers Guild.

Ils ont ce talent so british pour confronter des lignes parfaites à des détails kitchissimes. La faute de goût n'est jamais bien loin, mais toujours évitée. Et le résultat est sublime. A la manière des costards Paul Smith qui arborent fièrement une doublure vert pomme ou rose fuschia.



En revanche, à raison de cent euros le mètre de tissu et quatre-vingt dix euros le mini coussin, j'ai vaguement essayé de calculer le nombre de paniers-cadeaux qu'il fallait que je vende avant d'envisager de refaire mon salon. Beaucoup.

Je suis donc rentrée chez moi toute penaude, préparer le mailing pour Bagatelles. Celui-là même qui aurait du partir la semaine dernière (que je n'ai toujours pas fini d'ailleurs)...