Parce que bientôt, on change tout, on décolle le papier peint, on pousse les meubles et on asperge tout à grand seaux de peinture ! Le genre d'activité que j'adore.

Les coulisses de Bagatelles sont assez animées, en ce moment. Je cours du matin au soir et j'ai du mal à savoir par où commencer pour en parler. Je vais essayer d'être brève :
  1. J'enchaîne les rendez-vous fournisseurs. Objectif : sortir une dizaine de nouveaux produits avant fin octobre, toutes gammes confondues. Côté roduits, j'ai changé de méthode : travailler moins mais réussir à proposer des produits de qualité. Bref, je suis obligée de travailler (moins mais) mieux...

  2. La charte graphique de Bagatelles me sortait par les trous de nez depuis pas mal de temps déjà. C'est celle qui a fait le lancement du site en 2004, elle a fait l'objet de deux petits rafraîchissements. Cette fois ci, elle va changer vraiment, parce que le beige et marron... je les ai trop vus : j'ai l'impression d'être enfermée dans la même pièce depuis trois ans, à la fin c'est un peu aliénant.

  3. Le site en lui-même va être refait, pour en améliorer l'ergonomie. Mais c'est un gros chantier, soyons réaliste, je vais prendre le temps de bien penser ce que je veux puis lancer le développement en décembre pour une mise en ligne courant janvier.

  4. Les photos produits vont être partiellement reshootées aussi. Si toutefois Pierre-Alexandre, mon photographe, revient un jour de son trip back to the roots, je vis sur la route au contact des gens vrais.
Et enfin, pour faire tout ça et aller de rendez-vous en déjeuner pro, je n'ai pas de voiture en ce moment. Il ne serait donc pas étonnant que vous me croisiez au détour d'une rue, en rollers ou bien courant sur des talons hauts, laptop sous le bras. Quand je vous disais que je tenais une forme olympique grâce à mes vacances...