Histoire de corser un peu l'affaire Vinivi, je vous propose un petit jeu supplémentaire : racontez-nous, à Gilles et à moi, votre pire souvenir d'hôtel.

Arrivée fiasco, personnel inexistant, inondation en cours de nuit, voisins de pallier qui déménagent, petites bêtes dans les draps... Je suis certaine qu'on a tous au moins une anecdote du genre à raconter. Et j'enverrai, en consolation, une boite à épices au meilleur d'entre vous

Pour ma part, si je devais jouer, j'hésiterais entre :

cet hôtel au fin fond de la France, un des rares du coin, dont les murs et plafonds des chambres étaient recouverts de boites à oeufs. Le mystère règne encore sur les raisons de cet aménagement un peu spécial : isolation acoustique, décor en 3D, revêtement mural pour mieux flamber en cas d'incendie...

cet hôtel londonien, quand j'étais étudiante, dont nous avions loué - avec huit de mes amis - une chambre pièce de 15 m2 en sous-sol. Les draps portaient encore les vestiges du passages des précédents locataires, la moquette et les rideaux étaient indescriptibles. Pour compenser, ça n'était vraiment pas cher :)