Plein de choses à faire qui arrivent de partout, les visites et les ventes qui augmentent régulièrement depuis une semaine. On dirait que c'est déjà parti pour les commandes de la fête des mères.

Comme ce sont ces ventes de mai et juin qui vont nous permettre de passer la période creuse d'été sereinement, je commence à être un peu pas mal sous pression. Pas trop d'appétit ce matin, les sens en éveil et la nécessité de gérer dix mille trucs à l'heure.

Dans moins d'une semaine, mes journées vont se terminer à deux heures du matin pour recommencer quelques heures plus tard (ok, c'est déjà le cas). Et le pire, c'est que je continue à adorer ça. Je dois être accro à l'adrénaline...