Arrivée à Marseille, je suis passée la Communauté Urbaine Marseille Provence Métropole, histoire de voir ce que la ville propose aux entreprises qui souhaitent s'y implanter (remember). Franchement j'ai été positivement surprise, notamment par le dispositif qui concerne les zones franches urbaines : excellent accueil de l'équipe en charge du programme, informations claires, et existence d'un programme participatif de développement dans le cadre duquel Bagatelles pourrait entrer. C'est tentant, tant du point de vue de la qualité de vie que de l'environnement de travail. Affaire à suivre, donc.

Ensuite, un passage par Toulon, pour rendre visite à Charlotte, la charmante fée du Berceau Magique. Ses locaux sont magnifiques, vous pourrez les apercevoir ici. Discuter avec elle a confirmé ce que je pensais déjà : elle maîtrise très bien son métier, et accessoirement, fête tout juste les trois ans de son site.

Pour continuer sur la lancée web (on ne se refait pas), plein de rencontres à la soirée des bloggers du sud qui se déroulait sur Nice. Une soirée très sympa, beaucoup moins brouhahaesque que les soirées parisiennes, et donc l'occasion de parler vraiment avec les gens. S'y trouvaient l'équipe d'Emob au presque grand complet (ne manquait que Romain), c'est à dire Gaëlle, Loïc, Nicolas, Olivier et Wilfried. Parmi les électrons libres gravitant dans la sphère Emob, j'ai recroisé trop brièvement Flo, parlé des Deedeecast avec Pepper, et eu le plaisir de rencontrer Christine (et son sourire). Pour les niçois, j'ai enfin pu voir que Damien était aussi sympathique que ses commentaires le laissaient penser et fait la connaissance de Goupil. Bref que du bon, une soirée décontractée et agréable qui s'est terminée par un restau dans le vieux Nice.

Pour le reste, un week-end ensoleillé - au sens propre comme au figuré - avec de belles rencontres, des grillades, de l'huile d'olive, des pieds dans l'eau et quelques chocolats. On dirait bien que la belle saison commence...