Par Mathilde - dans Au fil de l'eau

Comme me le disaient récemment deux amis (qui souhaitent rester anonymes) R. et G. "les filles prétendent toutes que la St Valentin c'est nul, mais elles sont quand même bien contentes quand elles ont un cadeau".

Allez, j'avoue tout. Chez Bagatelles, on a fait les malines en souriant de certaines commandes. Cette année, on a tout eu : de l'amoureux transi à l'amoureux en série en passant par les échangistes, la jeune fille en fleur et le vieux monsieur toujours vert. C'est simple, on en a tellement vu passer qu'on était persuadées d'être dégoûtées -à vie- de la notion même de Saint Valentin.

N'empêche que depuis ce matin, l'interphone a sonné trois fois chez Bagatelles, et il me faut bien admettre qu'à chaque sonnerie stridente, j'ai bondi pour répondre. Bon, c'était un client, le facteur pour un retour colis et le voisin. Mais ça n'est pas grave parce qu'à chaque fois, ça m'a un peu fait l'effet de jouer au loto : l'espace de dix secondes, j'ai cru que j'avais gagné!

PS : R. et G., euh, je vous ai un peu balancés. Je suis quand même admise pour le déjeuner du mercredi ?

PS2 : je ne sais pas qui a eu cette idée chez Alice, mais franchement (je m'adresse aux filles), vous enverriez une jolie blonde à votre place pour dire des mots d'amour, vous ?