Par Hadrien dans La chronique d'Hadrien

Méfiez-vous! Méfiez-vous de Mathilde quand elle vous annonce un réveillon quarantaine verveine-solupred tous couchés à 22h30.

On commence au champ', à la cool. Première bouteille, deuxième bouteille, troisième bouteille (à 5) (sans compter celle que je me suis faite avec mon beauf dans l'après midi pour fêter sa récente paternité). Des vins incroyables avec le repas, un pacherenc du vic-bilh, un gewurstraminer vendanges tardives, un brouilly, un mas amiel (rouge liquoreux qui se marie incroyablement bien avec les desserts au chocolat),... et les nombreux digestifs.

Et la bouffe!! Une entrée riche en crème fraiche, puis du foie gras mi-cuit (j'avais déja plus faim, alors que j'ai bon appetit), puis du foie gras poêlé, puis un plateau de fromage qui se termine par un Langres flambé au marc de bourgogne, le tout conclu par deux desserts: une mousse aux deux chocolat dans sa coupe en feuille de brick et une tartelette au chocolat et au caramel au lait concentré!

Je vais commencer 2007 au citrate de betaïne.

L'année prochaine j'essayerais son réveillon gitan, si ça se trouve c'est plus reposant.

Je sais, vous trouvez que je pourrais avoir mieux à faire que de poster en rentrant bourré à 2 heures du matin, mais je tenais beaucoup à écrire le premier billet de l'année. En plus, je ne poste plus beaucoup ces temps-ci, alors ne vous plaignez pas.

BONNE ANNEE A TOUS