Par Mathilde - dans Au fil de l'eau

Quand on court dans tous les sens plusieurs jours/semaines d'affilée, il y a toujours un moment où ça nous rattrape. Les paupières lourdes, le ventre mou, les pieds qui traînent, la dyslexie latente, les idées qui n'arrivent même pas à s'entrechoquer tellement elles sont en apesanteur. Je suis la mollesse incarnée aujourd'hui.

Et puis mon choix de musique n'est peut-être pas le meilleur pour sauter partout...Bon, c'est quoi vos trucs secrets pour retrouver la pêche quand l'hiver arrive ?