Par Hadrien dans La chronique d'Hadrien



Il fait froid, très froid. Beau, mais très froid. Vendredi j'ai passé la journée dehors et j'avais très froid. J'avais mis des grosses chaussettes, sorti mes gants de cuir (d'étrangleur de vieilles dames), mais j'avais quand même froid. Il faut dire que je ne possède pas d'écharpe. C'est con. J'en ai bien une en polaire toute peluchée qui dort avec mes affaires de ski, mais je préfère re-choper une tracheite que de porter une vieille echarpe moche.

Certaines personnes, quand elles sont invitées à diner, arrivent les mains vides. D'autres arrivent avec du vin, d'autres encore ont des fleurs pour la maîtresse de maison. Certaines arrivent avec du champ', un cadeau pour la maîtresse de maison, un cadeau pour sa fille et un cadeau pour un autre convive qu'elles n'ont aperçu que trois fois dans leur vie. Et le plus incroyable c'est qu'elles tombent juste. On a tous régulièrement des proches qui nous font des cadeaux dont on a pas vraiment besoin, voire vraiment pas envie. Mais des connaissances qui vous offrent une écharpe alors que vous aviez justement passé la journée à vous dire "quel con, je me gèle et j'ai pas d'écharpe", c'est exceptionnel.

Alors merci. Un grand merci à Joëlle et Larcenette pour ce cadeau, inattendu et pourtant tellement bienvenu. Je me promenais hier dans la forêt, mon écharpe autour du cou et j'avais bien chaud. J'ai pensé à vous.