Par Hadrien dans La chronique d'Hadrien

Décidemment, cette semaine s'annonce meilleure que la précédente. La banque m'accorde mon prêt, Mathilde décroche des contrats fabuleux et .... on commence a avoir des bonnes nouvelles d'Alexandre.

Alexandre a été maintenu dans un coma artificiel depuis son opération de mercredi dernier. La première crainte des médecins étaient qu'un important oedème se développe et comprime certaines région du cerveau. L'oedème a été maîtrisé par l'équipe médicale. Depuis Dimanche, la sédation a été diminuée et certains signes vitaux ont apparu. Toux, brefs mouvements des extrémités. Hier, les médecins ont arrêté totalement les médicaments qui le maintenaient dans le coma et la nuit dernière, les infirmières ont constaté à plusieurs reprises d'importants mouvements, comme ceux d'un enfant qui dort. Toutes ces nouvelles vont dans le sens d'un réveil rapide de son coma et sans séquelle de motricité. Il reste beaucoup d'incertitudes sur son avenir, mais le sourire revient peu à peu sur le visage de ses parents, et c'est ça qui compte.

Des nouvelles du chauffard? On a appris par les gendarmes de Gif-sur-Yvette (qui ont été d'un soutien rare, venant tous les jours nous informer de l'avancement de l'enquête, allant eux-même jusqu'à Necker prendre des nouvelles d'Alexandre,...) que le conducteur, après avoir percuté Alexandre, a garé sa voiture, a aidé un chauffeur de taxi, qui s'était arrêté, à mettre Alexandre en position latérale de sécurité, et s'est assuré que les secours étaient contactés avant de filer, paniqué par les conséquences de son acte. Dans son affolement, il est reparti à pied, laissant sa voiture sur les lieux de l'accident. Les gendarmes l'ont retrouvé rapidement (faut dire qu'un black dans une communauté pavillonnaire de banlieue ouest....), il ne sera pas poursuivi pour délit de fuite. Après une trop courte garde à vue, il a été libéré en attendant le jugement. Le plus incroyable c'est que ce type roulait sans assurance et qu'il est reparti de la gendarmerie avec son permis de conduire!! Vous y croyez vous? Les gendarmes sont venus en personnes nous le dire, désolés d'avoir du le laisser partir avec. Mais apparemment, renverser un gamin n'est pas une infraction au code de la route et l'éventuel retrait de permis ne peut avoir lieu qu'après le jugement. En attendant il conduit.