Par Hadrien dans La chronique d'Hadrien

La course au référencement, c'est comme la course à l'armement nucléaire. Si tout le monde optimise son référencement au même rythme, le ranking ne change pas. C'est con. Alors il faut être inventif. Je n'aime pas les tags de référencement. Pour moi ça réduit le rôle du blogueur, ça me donne l'impression qu'il n'écrit que pour être mieux référencé sur les mots qu'il a choisis en tags. Mais alors que faire?
Heureusement, mon puissant intellect m'a permi d'aboutir à ce concept novateur: Le billet hypertexte. Vous vous demandiez pourquoi tout le billet était écrit de cette couleur? C'est parce qu'il n'est qu'un énorme lien hypertexte vers lui même. Comme un serpent se mord la queue, mon piège diabolique à robot référenceur me permettra une avance considérable.
C'est vrai que nous sommes déja très bien placé sur plein de mots clés très inattendus. Toutes les semaines, plusieurs personnes demandent sur Google "photos de Mathilde nue". Je suis un peu jaloux, personne ne demande de photos de moi nu! Peut-être que nous sommes mal référencés sur ces mots clés. Pour réparer cette injustice, il me suffit de glisser habilement dans mon "billet hypertexte" une petite phrase innocente: photos de Hadrien nu. Et voilà, mes admiratrices me trouverons plus facilement désormais.