Par Mathilde - dans Au fil de l'eau

Comme hier, ce matin, je vais partager avec vous un petit morceau des coulisses de Bagatelles. Au programme du jour, je suis assignée à demeure pour boucler la fin de trimestre...

Episode 2 : classer, tamponner, signer (et payer)

Qui dit fin de trimestre, dit sueurs froides pour le chef d'entreprise ayant mon profil. C'est simple, trier les factures, pointer les règlements, signer les imprimés URSAFF, TVA et autres déclarations relatives à mon statut de travailleur indépendant, ça me fait royalement suer. Vraiment, l'administratif, c'est mon chemin de croix, le truc que je remets toujours au lendemain.

En même temps, j'ai pas le choix : mon contrôleur des impôts n'est pas là pour faire du sentiment, il est là pour s'assurer que je me plie aux réglementations diverses et variées qui régissent la vie des entreprises (oh, Monsieur Martin, le prenez pas pour vous, je dois bien avouer que vous avez toujours été de bon conseil malgré mon handicap flagrant face à un formulaire).

Et vous, l'administratif, ça vous évoque quoi ? Vous faites tout au jour le jour ?